Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil et une clavier avec une touche interrogation rouge

logo
icone maison
drapeau espagnol loupe

Infertilité féminine : quand les trompes sont en cause

L'infertilité féminine peut être la résultante de différentes pathologies tels que des troubles de l'ovulation, une endométriose ou encore une altération des trompes.

Lorsque l'ovulation n'est pas en cause, le trouble de la fertilité est bien souvent du à une mauvaise perméabilité des trompes. En effet, si les deux trompes sont bouchées ou obstruées alors la rencontre entre l'ovule et les spermatozoïdes ne peut avoir lieu et une grossesse devient donc impossible.

rond bleu contenant la lettre i blancheRemarque : Dans plus de 25% des cas d'infertilité féminine, des trompes imperméables seraient à l'origine de cette difficulté de procréation.

Pourquoi les trompes se bouchent-elles?

Il peut y avoir plusieurs raisons à cette imperméabilité tubaire. Parmi celles-ci on peut citer :

  • Une infection des voies génitales due à une infection sexuellement transmissible comme le chlamydia qui est connu pour engendrer des salpingites pouvant être, elles, responsables d'une obstruction au niveau des trompes.
  • Une stérilisation volontaire telle que la ligature des trompes afin d'éviter toute grossesse
  • Une endométriose qui est une maladie gynécologique affectant 10% des femmes en âge de procréer et qui se caractérise par la présence de tissu endométrial en dehors de leur localisation normale c'est à dire en dehors de l'utérus.
  • Une complication post-opératoire suite à une intervention chirurgicale
  • Une obstruction congénitale des trompes

Diagnostiquer une obstruction des trompes

Des examens médicaux sont nécessaires pour vérifier l'état des trompes et ainsi déterminer si celles ci sont responsables du problème d'infertilité rencontré.

« J'ai eu des chlamydiae il y a plusieurs années et j'ai été traitée par mon médecin. Je viens de lire sur votre site que ce type d'infection pouvait boucher les trompes. Comment faire pour savoir si elles sont bouchées ou non, car j'envisage bientôt une grossesse ? »

Il n'y a qu'une exploration de l'utérus et des trompes de Fallope qui vous permettra de savoir ce qu'il en est de la perméabilité de vos trompes. Pour cela il existe plusieurs examens possibles telle que l'hystérographie ou l'hystéroscopie.

L'hystérographie aussi appelé hystérosalpingographie est un examen radiologique classique des trompes et de l'utérus. Cet examen est souvent celui qui est choisit lorsqu'il s'agit d'un bilan de stérilité.

L'hystéroscopie est une exploration par les voies naturelles des parois internes du corps de l'utérus et du col utérin à l'aide d'un endoscope. Elle vient souvent en complément d'une radiographie de l'utérus pour confirmer un diagnostic.

Une trompe saine suffit pour tomber enceinte

Il faut également savoir que l'on parlera d'infertilité liée aux trompes si les deux trompes sont bouchées. Si l'une des deux est fonctionnelle, une grossesse naturelle est toujours possible :

« Cela fait un an que mon partenaire et moi essayons d'avoir un enfant mais ça ne marche pas. Mon médecin m'a fait faire une radio de l'utérus et des trompes et il a vu que j'avais une trompe bouchée. Il m'a dit que cela ne serait pas un problème pour avoir un enfant, j'aimerais avoir votre avis. »

Votre médecin a raison car une seule trompe est suffisante pour qu'une grossesse se produise. Cependant, votre fertilité est légèrement diminuée, par rapport à une femme dont les deux trompes sont perméables car, lorsque l'ovulation a lieu sur l'ovaire correspondant à la trompe « bouchée », l'ovule ne pourra descendre à la rencontre des spermatozoïdes. Ce qui veut dire qu'un mois sur deux, une grossesse ne sera pas possible.

« Cela fait un an que nous voulons un enfant sans succès. J'ai fait des examens et le médecin a vu sur les radios que j'avais une trompe bouchée. Il m'a dit que ce n'était pas la cause de ma stérilité et il me fait faire d'autres examens. Qu'en pensez-vous ? »

Votre médecin a raison car l'autre trompe doit être perméable et cela suffit pour pouvoir être enceinte. Par contre, la probabilité d'une rencontre entre spermatozoïdes et ovule ne se fera qu'un mois sur deux, donc il faut parfois plus de temps pour qu'une femme n'ayant qu'une trompe perméable soit enceinte.

Reperméabilisation tubaire

Lorsque l'obstruction des trompes est à l'origine du problème de fertilité il peut être possible d'envisager une reperméabilisation. Une intervention chirurgicale est alors nécessaire et le taux de réussite est très aléatoire.

Dans certains cas et notamment lorsque la cause d'infertilité est due à une stérilisation volontaire antérieure le taux de succès d'une telle intervention est souvent très faible et va dépendre de plusieurs facteurs comme l'âge de la patiente, la technique de stérilisation utilisée et l'état des trompes.

« J'ai subi une ligature des trompes à l'âge de 38 ans car je ne voulais plus d'enfant (j'en avais déjà 4). Depuis j'ai rencontré un ami qui désire absolument avoir un enfant avec moi. Est-ce possible de faire une intervention pour rendre les trompes de nouveau perméables ? »

Oui, cette intervention est possible mais le résultat n'est pas du tout évident. Le taux de reperméabilisation est faible, avec également un risque de grossesse extra utérine.

« J'ai 33 ans et j'aimerais me faire enlever les clips sur les trompes que le chirurgien m'a mis il y a 2 ans. Quel est le pourcentage de chance pour avoir une grossesse, merci. »

Après le retrait des clips il faut faire une chirurgie tubaire de reperméabilisation. Le taux de succès de cette intervention est de l'ordre de 50%. A noter qu'après cette intervention il y a des risques plus élevés de grossesse extra-utérine.

Lorsque la chirurgie de reperméabilisation tubaire n'est pas possible ou ne fonctionne pas, il est possible de se tourner vers une assistance médicale à la procréation.

Source :

Cet article a été initialement rédigé par Michel Serre en février 2006 et a été mis à jour pour la dernière fois le 03 décembre 2015.

Vous avez une question sur le sujet, ou un témoignage à apporter ? : contactez-nous