Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil et une clavier avec une touche interrogation rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Questions et réponses sur les craintes de la femme enceinte

La pratique de la sodomie est-elle dangereuse chez une femme enceinte ?

NON cette pratique n'a pas de conséquence néfaste pour le fœtus. Il faut quand même savoir que la femme enceinte ayant assez facilement des hémorroïdes, la pénétration anale peut être plus douloureuse et des petits saignements peuvent plus facilement se produire.


Ma femme, actuellement enceinte de 5 mois, me dit que c’est dangereux pour le bébé d’avoir des rapports avec pénétration, qu’en pensez-vous ?

La grossesse normale n’a jamais été une contre-indication aux rapports sexuels avec pénétration et plus généralement à une sexualité classique. Par contre en cas de grossesse avec des saignements ou s’il existe un risque d’accouchement prématuré, la pénétration est contre-indiquée. Donc, si la grossesse se déroule sans problème particulier, vous pouvez avoir des rapports jusqu’à la fin en utilisant les positions les plus confortables pour votre femme, c’est à dire celles qui n’appuieront pas sur son ventre.


Je suis enceinte de 8 mois et je me demande si ce sont véritablement les rapports sexuels avec pénétration qui sont déconseillés pour éviter les contractions prématurées, ou est-ce seulement "chimique" c'est à dire l'émission de sperme dans le vagin ? Merci pour la réponse...

C'est uniquement la pénétration profonde qui est déconseillée car elle touche le col de l'utérus et peut entraîner des contractions utérines. En cas de risque d'accouchement prématuré la pénétration est déconseillée. N'oubliez pas que la sexualité ne se réduit pas à la seule pénétration !


Bonjour, j'ai accouché de mon premier enfant il y a trois mois et j'ai eu une épisiotomie. J'ai ressenti quelques douleurs lors de mes premiers rapports après l'accouchement et aucun plaisir. Maintenant l'épisiotomie a parfaitement cicatrisée, je n'ai plus de douleur, mais je ne ressens toujours aucun plaisir, donc secondairement pas de désir non plus, et une sexualité réduite à sa plus simple expression !

Comme vous avez accouché il y a trois mois cela n'est pas surprenant, même si l'épisiotomie est bien cicatrisée. Attendez encore deux ou trois mois et faites votre rééducation périnéale, avant de vous inquiéter car vous devriez retrouver la sexualité que vous aviez avant.


Je suis avec un partenaire depuis 3 ans. Au début tout se passait bien, mais depuis que j'ai fait 3 fausses couches nos relations sexuelles se sont considérablement réduites et nous n'avons plus de sexualité. Actuellement je suis enceinte de 6 mois et nos relations sont toujours aussi espacées dans le temps. Moi j'aime le sexe, je lui dis mais rien ne change. Souvent je lui demande et il me répond qu'il n'a pas envie, ou qu'il a peur pour le bébé, ou qu'il est fatigué. Que dois-je faire pour être épanouie sexuellement car je vous avoue que le sexe et la sexualité me manquent.

Je pense que votre partenaire a très envie de ce bébé et qu'il croît que la sexualité actuellement pourrait entraîner un accouchement prématuré, voire une nouvelle fausse couche. Demandez lui des câlins doux, discutez en avec lui et consultez ensemble votre Gynéco pour avoir son avis sur la sexualité en fonction de vos antécédents et votre état de grossesse.


Je suis enceinte de 38 semaines, mon col est ouvert à 1 doigt, je voulais savoir si je pouvais avoir des rapports sexuels sans gêner le bébé ? En sachant que je souhaiterai vraiment accoucher puisque ma fin de grossesse n'est pas très facile.

Je pense que oui, étant donné que vous êtes extrêmement proche de la date prévue de l'accouchement. Effectivement des rapports peuvent favoriser le déclenchement de l'accouchement. Si vous étiez plus loin du terme de votre grossesse, il faudrait tenir compte de la prématurité du bébé, ce qui n'est jamais bon pour le bébé.


J'aimerais savoir si c'est dangereux d'avoir un orgasme pendant les premiers mois de la grossesse étant donné que cela provoque des contractions utérines. Merci pour votre réponse.

Non, ce n'est pas dangereux d'avoir un orgasme durant la grossesse car les contractions sont faibles sur un utérus de femme enceinte. Sauf quelques rares contre-indications la sexualité de la femme enceinte peut rester ce qu'elle était mais doit aussi s'adapter physiquement.


Je suis enceinte de 8 mois et mon copain me dit que depuis quelques mois mon vagin est trop ouvert lors des rapports. J'ai remarqué effectivement que mon sexe n'était plus comme avant : les grandes et petites lèvres ont grossi et l'entrée de mon vagin semble assez ouverte. Est-ce normal ? Et est-ce que ça restera comme ça après mon accouchement car cela perturbe notre sexualité de couple ?

A 8 mois ces modifications sont tout à fait normales car les organes génitaux doivent physiologiquement se préparer à l'accouchement. Quelques mois après l'accouchement vous retrouverez l'anatomie que vous aviez avant et la tonicité musculaire de votre vagin, à condition que vous fassiez de la rééducation prévue après tout accouchement.


Depuis que je suis enceinte de 1 mois et demi, mon mari n'a plus de désir sexuel ! En fait il ne bande plus et quand il bande, ça finit en éjaculation précoce ! Que lui arrive t-il ? Il me dit l'avoir remarqué mais ne comprend pas son blocage ! Il me répète que cela ne vient pas de moi et que ma grossesse ne le dégoûte pas ! Alors pourquoi réagit-il ainsi et pourquoi la sexualité ne l'intéresse plus ? Merci.

Peut-être a-t-il peur de provoquer une fausse couche en ayant des rapports à cette période de votre grossesse. Une consultation me parait utile pour en discuter tous les deux avec votre médecin ou gynéco car si votre grossesse est normale, les rapports sexuels ne sont pas interdits en début de grossesse. Votre gynéco pourra le persuader de l'absence de risque lors des rapports sexuels si votre grossesse se déroule normalement.

 


Vos questions, nos réponses :

Femme enceinte et sexualité

La sexualité de la femme lors de la grossesse

Femme enceinte et les positions sexuelles