Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil et une clavier avec une touche interrogation rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

La profession de sexologue : questions et réponses

Comment devient-on sexologue et quelles études faut-il faire ?

La profession de sexologue n'est pas réglementée, aussi n'importe qui peut se dire sexologue sans avoir aucun diplôme de sexologie ! Les sexologues les plus sérieux ont une formation médicale et une formation en psychothérapie. Les bonnes études de sexologue passent, soit par la médecine, soit par la psychologie, ou par les deux ce qui permet une prise en charge du patient plus complète.


Dans un couple quelles sont les pratiques que la sexologie tolère et ne tolère pas ?

En sexologie ou psychologie, tout est toléré dans la mesure de l'acceptation des deux partenaires. La contrainte de l'un sur l'autre, par contre, n'est pas acceptable. Les perversions nuisibles à la société ne sont également pas acceptables.


Est-il normal qu'un sexologue ou psychologue s'implique sexuellement avec une patiente dans le but de la traiter ? J'ai consulté un sexologue qui m'a dit qu'il pourrait mieux traiter mon anorgasmie si nous avions des rapports sexuels.

Bien sûr que NON ! Aucune implication sexuelle du sexologue n'est tolérable dans la pratique de la sexologie. S'il s'agit d'un médecin Sexologue, il faut le signaler à l'ordre des médecins. Si votre Sexologue n'est pas médecin, et, suivant ce qu'il vous a proposé pour vous traiter, il faut en parler à la police. Mais un sexologue peut tomber amoureux de vous, en dehors de tout but thérapeutique, et dans ce cas, si vous êtes consentante, le problème est tout à fait différent ! Donc pas de relation sexuelle entre patient et sexologue dans un but thérapeutique, c'est intolérable et tout à fait inefficace !


Où je peux trouver une adresse de sexologue, qui soit sérieux, dans ma région ?

La profession de Sexologue n'est pas protégée, c'est à dire que n'importe qui peut afficher une plaque de Sexologue sans avoir de diplôme. De même la profession de psychothérapeute n'est pas protégée et n'importe qui peut se dire psychothérapeute sans aucun diplôme en psychologie. Vous aurez plus de chance de trouver quelqu'un de sérieux s'il affiche un diplôme de sexologie reconnu ou de médecin ou de psychologue. En effet personne ne peut afficher un titre de docteur en médecine ou de psychologue s'il ne l'est pas. Si vous choisissez un psychothérapeute choisissez aussi un psychothérapeute qui fait état de ses diplômes en psychologie. Enfin, vous pouvez demander à votre médecin une adresse de Sexologue, ou téléphoner au CHU le plus proche, pour savoir s'il y a une consultation de sexologie à l'hôpital.


Quand on a des problèmes relationnels généraux et sexuels dans un couple faut-il voir un sexologue ou un psychologue ?

Suivant la dominante des problèmes et le point de départ des problèmes, sexuels ou généraux, vous choisirez un sexologue ou un psychologue. Un psychologue sera très utile pour des difficultés purement relationnelles dans un couple ou pour un problème manifestement lié à l'enfance. Un Sexologue sera plus à même de vous aider, pour une difficulté sexuelle personnelle ou entre vous.


Que pensez-vous d'un sexologue qui m'a dit que mon problème se passait dans ma tête et qu'il ne pouvait rien faire pour moi ?

J'ai du mal à croire que l'on ait pu vous dire cela sans rien vous dire d'autre. Je pense que votre sexologue n'a rien trouvé d'organique à votre problème et il a dû vous adresser à un psychologue, ce que vous avez traduit par le fait que ça se passait dans votre tête. Beaucoup de problèmes ne sont pas organiques et se passent effectivement "dans nôtre tête" mais ce n'est pas pour cela que l'on ne peut pas les traiter !


J'ai des problèmes de couple, avec mon mari, qui va voir ailleurs. J'en discute beaucoup avec une copine, qui est de très bon conseil, car elle a eu le même problème avec son mari. Pensez-vous que ce serait utile de consulter aussi un Sexologue ?

Oui, car les conseils qu'un non-professionnel peut donner, en l'occurrence votre amie, se rapportent à une situation qui, même très proche de la vôtre, ne sera pas forcément résolue de la même manière, car les intervenants sont différents. Pour un même problème, la solution peut être différente suivant la personnalité de chaque partenaire et le type de relation qui existe dans le couple.


J'ai un problème d'érection, qui vient peut-être de moi, mais je pense aussi que ma femme ne la facilite pas. Je lui ai proposé de faire une consultation en sexologie, mais elle ne veut pas y aller, car elle me dit que ce n'est pas son problème mais le mien ? Est-il utile que j'y aille seul ?

Oui, bien qu'il serait préférable de consulter en couple car, effectivement, pour ce type de problème, la partenaire joue un rôle essentiel. Consultez d'abord seul, et certainement que votre épouse se sentira un peu plus concernée, après votre première démarche et, en fonction de ce que vous dira le Sexologue, elle acceptera peut-être de le rencontrer.


Nous avons un problème de couple et devons consulter un Sexologue. Faut-il y aller séparément ou en couple ?

Pour une première consultation, allez-y ensemble, car le Sexologue apprend beaucoup en voyant comment s'articule la relation dans un couple. Il vous demandera, certainement, de venir ensuite séparément, afin que chacun puisse plus facilement s'exprimer. Après avoir bien compris le problème de chacun de vous et de votre couple, il vous demandera de revenir ensemble pour travailler sur la relation qui existe entre vous.

 


Pour en savoir plus :

Le sexologue

La sexologie