Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil et une clavier avec une touche interrogation rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Le sadomasochisme, un comportement qui reste minoritaire en France

Je connais mon ami depuis deux ans et je viens de découvrir qu'il allait souvent sur des sites Internet consacrés au sadomasochisme. J'ai l'impression qu'il aime la situation d'homme dominé par la femme. Il aime d'ailleurs que je sois au dessus de lui lors de la pénétration ! Je ne lui ai jamais dit que j'avais découvert ce qu'il regarde sur le Net. Comment aborder ce sujet avec lui, car ça ne me déplairait pas d'être dominante durant les rapports sexuels, car c'est lui qui est dominant dans la vie courante de notre couple !

Il faut dire à votre ami que vous avez découvert, sur l'historique des sites consultés, les sites qu'il regarde. Dites lui que vous pouvez vous amuser à des jeux sadomasochistes lors de vos rapports sexuels et vous verrez sa réaction. Si cela ne lui déplait pas, commencez très doucement en prenant l'initiative des rapports, et en lui ordonnant de se déshabiller, de se mettre dans des positions de dominé avant de passer aux petites gifles et fessées.


Je suis un homme de 39 ans et je n'ai pas de partenaire actuellement. Je suis adepte de la masturbation mais je m'aperçois que, plus ça va, et plus je me masturbe d'une manière sadomasochiste : cire brûlante sur le gland, pinces sur les testicules etc.... Dois-je consulter pour cette tendance sadomasochiste ?

Si cette tendance vous perturbe, il faut consulter. Vous devriez aussi éviter que cette tendance ne s'affirme de trop, car cela pourrait poser problème avec une future partenaire. Vous risquez d'avoir du mal, avec une future partenaire, à obtenir du plaisir par pénétration, et ne plus pouvoir obtenir de plaisir que par  masturbation violente. Vous devriez consulter un psychologue.


J'ai 17 ans et quand j'étais enfant, j'ai toujours été un peu méchant avec les animaux. Mes parents me disaient que j'étais sadique avec les animaux. Pensez- vous que ma sexualité future sera tournée vers le sadisme ? Actuellement je n'ai aucun fantasme sadique.

Non, je ne pense pas car les enfants aiment taquiner et faire un peu mal aux animaux. Votre sexualité future n'aura sans doute rien à voir avec votre attitude enfantine, d'autant que vos fantasmes actuels ne sont pas tournés vers le sadisme.


Je suis très violent sexuellement avec ma copine et je ne sais pas l'origine de cette violence. Dans le feu de l'action, mon message d’amour pour elle passe par la violence. SVP je veux savoir les raisons de cette violence.

Il faudrait absolument consulter un psychologue pour analyser et trouver l'origine de ce comportement qui remonte souvent à l’enfance. Votre partenaire ne pourra pas accepter longtemps que votre message passe uniquement par la violence, donc consultez rapidement.


Je suis marié depuis 2 ans et je ne comprends pas ce que veut ma femme. Au début de notre relation je lui attachais les mains, et maintenant, quand on fait l'amour, elle me demande de lui faire mal. Je voudrais savoir ce qu'elle veut et ce que je dois faire ?

Vous devriez d'abord discuter avec votre épouse pour savoir ce qu'elle veut ! Vous pourriez commencer par des petites gifles ou des fessées, voire sa réaction, et en discuter avec elle, avant d'aller plus loin si elle le désire, et si vous-même y trouvez du plaisir.


Comment dire à mon partenaire, homme, que j'aime être dominée ?

Il n'y a pas de honte à cela. Demandez lui s'il aime les femmes soumises sexuellement et la conversation pourra s'engager sur le sujet du sadomasochisme. Ne l'effrayez pas par des pratiques trop hard au début, allez-y en douceur et progressivement. Suivant ses réactions vous pourrez lui demander des petits signes de domination de sa part et, progressivement, vous verrez tous les deux jusqu'où vous pouvez aller.


Mon partenaire aime me dire des obscénités durant les rapports sexuels, et j'aime cette humiliation car cela augmente notre excitation. Suis-je masochiste ?

Oui, il s'agit d'une forme très mineure de sadomasochisme si vous ne pouvez jouir qu'en étant "humiliée" de la sorte. Non si vous pouvez aussi jouir sans être humiliée verbalement. Je vous rassure c'est très fréquent car ces obscénités augmentent souvent l'excitation sexuelle lorsque les deux partenaires partagent ce jeu verbal. Il faut quand même faire en sorte que ces obscénités verbales ne dépassent pas le contexte de l'acte sexuel !!


Je suis lesbienne et mon amie a une très forte tendance à la soumission. Je suis donc sa maîtresse et elle obéit au moindre de mes désirs. Cependant, sexuellement, elle veut toujours aller plus loin dans ses actes pour me prouver son amour. Au début, il s'agissait de choses assez classiques comme des actes d'exhibitionnisme, bondage et de l'offrir sexuellement à d'autres personnes, mais maintenant ses désirs s'orientent vers l'urophilie, la zoophilie, le masochisme... et cela m'inquiète un peu. Dois-je répondre à cette demande de soumission poussée à l'extrême qu'elle affectionne tant ? A-t-elle un problème ? Où sont les limites ?

Il m'est difficile de vous indiquer ses limites qui semblent aller assez loin ! Sa soumission doit vous procurer du plaisir, et c'est à vous de savoir quelles sont les limites que vous pouvez ou non accepter. Il faut en discuter avec elle pour vous mettre d’accord sur les limites actuelles que vous vous fixez. Il sera toujours temps de repousser ces limites, suivant les circonstances et suivant votre propre plaisir, dans cette situation de sadomasochisme.


Existe-t-il des clubs de pratiques sadomasochistes à Paris ?

Oui, il en existe deux ou trois que vous trouverez facilement sur le Net.


Quelles sont les limites du sadomasochisme ?

Le sadomasochisme s'étend des petites obscénités dites dans le feu de l'action de l'acte sexuel, aux perversions très fortes avec violences partagées. Dans le premier cas il s'agit plus d'un jeu sexuel non pervers et dans le deuxième cas la perversion sexuelle peut rapidement être atteinte.


Le sadomasochisme rentre-t-il dans le cadre des perversions sexuelles ?

Non, si le plaisir peut être obtenu également par des pratiques non sadomasochistes. Oui, si le sadomasochisme est la voie exclusive pour obtenir du plaisir sexuel.


Se dire des obscénités entre deux partenaires au cours d'un acte sexuel afin d'augmenter le désir sexuel et le rendre plus violent est-il un signe de sadomasochisme pervers ?

Non c'est loin de la perversion ! Il s'agit en général d'un jeu entre deux partenaires et un certain nombre de couples utilisent la vulgarité verbale entre eux afin d'augmenter leur excitation sexuelle mutuelle.

 


Pour en savoir plus :

Les déviances sexuelles

Déviations et perversions sexuelles les plus fréquentes

Le sadomasochisme ou plaisir sexuel obtenu par la souffrance