Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil et une clavier avec une touche interrogation rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Les traitements de l'éjaculation prématurée

Concernant l'éjaculation précoce, à partir de quel moment c'est critique ? existe-t-il des remèdes ?

Je pense que vous voulez connaître la définition de l'éjaculation précoce. De nombreuses définitions ont été données concernant ce problème et celle qui me paraît être la meilleure actuellement est la suivante : il y a éjaculation précoce lorsque l'homme ne peut contrôler durablement son excitation et lorsque son éjaculation survient involontairement. En fait le problème devient "critique" si vous, ou votre partenaire, êtes insatisfaits de votre relation sexuelle. Il n'y a pas de "remède" miracle mais un très bon traitement basé sur les nouvelles thérapies comportementales.


J’ai toujours éjaculé sans pouvoir contrôler mon éjaculation malgré diverses techniques que j’ai essayées. Je commence à désespérer de trouver une solution, que dois-je faire ? 

Sachez d’abord que l’on ne peut pas contrôler son éjaculation mais que l’on peut contrôler la phase d’excitation qui précède l’éjaculation afin de la retarder et de décider volontairement du moment où l’on désire éjaculer. Vous n’avez pas à désespérer car les nouvelles thérapies comportementales vous apprendront à gérer et à maîtriser votre excitation avec 80% à 90% de bons résultats.


Beaucoup de programmes de traitements de l'éjaculation précoce préconisent un travail sur les muscles du périnée, j'ai fait ce travail et je n'ai obtenu pratiquement pas de résultat !!??

Effectivement la plupart des programmes de traitements de l'éjaculation précoce sont basés principalement sur ces seuls exercices. Il faut bien comprendre que l'éjaculation précoce n'est pas liée au seul fait que les muscles PC (pubo-coccygien) ne soient pas suffisamment toniques. Le mécanisme de l'éjaculation fait intervenir de nombreux facteurs (facteur émotionnel, facteur relationnel etc..) et il est indispensable d'agir à plusieurs niveaux pour bien traiter l'éjaculation précoce. Le travail sur les muscles PC est toujours indispensable mais en aucun cas suffisant !


Comment savoir quel programme choisir sur Internet ?

Il faut en premier lieu éviter tous les traitements miracle qui vous proposent une guérison en quelques jours avec des pseudo-médicaments qui n'ont jamais fait leurs preuves. Si un traitement miracle existait, l'éjaculation précoce aurait disparu !! Il faut ensuite choisir un traitement préconisé par un sexologue qui n'a pas pour seul but de vendre le traitement de l'éjaculation précoce, seul traitement "rémunérateur" sur le Web, mais de vous aider à traiter aussi d'autres problèmes même s'ils ne sont pas "rémunérateurs". Il faut choisir un traitement basé sur le traitement comportemental qui est celui utilisé par tous les sexologues sérieux. Le traitement comportemental choisi ne doit pas traiter que d'exercices sur le muscle PC (pubo-coccygien) car, comme je l'ai dit plus haut, l'éjaculation précoce ne se résume pas à ce seul muscle ! Évitez aussi les traitements qui vous proposent une guérison en moins de 4 semaines car il est bien évident qu'il est impossible de traiter durablement une éjaculation précoce en moins d'un mois. Enfin sachez qu'aucun traitement n'est efficace à 100% donc choisissez un traitement qui ne vous parait pas trop onéreux.


J'aimerais savoir si la consommation de drogue tel que le cannabis peut jouer un rôle sur l'éjaculation ou sur les relations sexuelles ?

Le cannabis retarde l’éjaculation, mais souvent beaucoup trop, ce qui peut bloquer l’orgasme. Sur le plan du désir sexuel, il ne l’augmente pas, bien qu’il lève en partie les inhibitions.


Un homme qui boit de l'alcool a-t-il une éjaculation moins rapide ? Mon copain a une éjaculation toujours assez rapide et quand il boit de l'alcool j'ai l'impression qu'il éjacule moins vite ?

En effet l'alcool ralentit tous les réflexes et, entre autres, le réflexe éjaculatoire.


Bonjour, je souffre d'éjaculation précoce et j'aurais aimé avoir quelques conseils. Lorsque je fais l'amour avec ma partenaire, j'éjacule particulièrement vite, c'est-à-dire au bout de quelques va-et-vient. Mais j'ai remarqué que lorsque j'ai bu un peu d'alcool, mon éjaculation précoce tente à disparaître. J'aimerais savoir s'il n'existe pas des médicaments qui remplaceraient l'effet de l'alcool.

L'éjaculation est un mécanisme réflexe. L'alcool agit sur tous les réflexes en diminuant leurs temps de réponse, ce qui fait que les hommes qui ont bu un peu d'alcool disent, comme vous, qu'ils éjaculent moins vite. Il est bien évident que l'alcool ne peut pas servir de traitement contre l'éjaculation précoce ! Certains médicaments, comme les antidépresseurs, ont une action semblable et peuvent être, parfois, utilisés pour réduire une éjaculation précoce. Ces médicaments ayant d'autres effets secondaires, ils sont rarement utilisés.


Je voudrais savoir s'il y avait quelque chose à faire contre l'éjaculation trop rapide et molle ?

Je pense que vous entendez par "molle" une éjaculation dont le jet est peu puissant. Si vous apprenez à contracter les muscles de votre périnée (en faisant comme si vous vous reteniez d'aller à la selle), vous obtiendrez un jet plus puissant lors de l'éjaculation. D'autre part vous constaterez que votre éjaculation se fera un peu moins rapidement.

 


Pour en savoir plus :

L'éjaculation précoce, sa définition, ses causes et conséquences

Traitement comportementale de l'éjaculation prématurée

Vos questions, nos réponses :

Je souffre d'éjaculation précoce, que faire ?