Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil et une clavier avec une touche interrogation rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Le patch, un contraceptif discret qui se colle sur la peau

Qu'est ce que le patch contraceptif ?

Il est un moyen de contraception hormonal. Il a la forme d'un petit timbre qui doit être collé sur la peau.


Quel est son mode d'action ?

Il délivre de la progestérone et de l'œstrogène par voie cutanée pendant une semaine. Il agit en bloquant l'ovulation et en modifiant également la glaire du col de l'utérus empêchant ainsi les spermatozoïdes de franchir le col.


Est-il efficace ?

Oui, il est efficace. Si ce dernier est correctement utilisé et sans oublis, son efficacité est voisine de celle de la pilule.


Quand coller le timbre contraceptif ?

Pour une toute première utilisation et pour qu'il offre une protection immédiate, il doit être collé sur la peau le premier jour des règles. Il doit ensuite être changé le même jour, chaque semaine, pendant 3 semaines. La quatrième semaine, il n'y a aucun patch à coller, un nouveau sera collé à la fin de la quatrième semaine après une pause de 7 jours.


Où le coller ?

Il peut être collé sur le bas ventre, l'extérieur du bras, la partie supérieure du torse et sur les fesses. Il ne doit en aucun cas être collé sur les seins ou à proximité. L'endroit où il va être collé doit être propre, sec, non irrité, sans entaille et sans poils.


Pourquoi ne faut-il pas appliquer le patch contraceptif sur les seins ?

Il ne doit pas être appliqué sur la poitrine car les seins renferment des glandes qui sont extrêmement sensibles aux hormones ce qui pourrait éventuellement engendrer un développement de kyste et très rarement de cancer du sein.


Est-il possible de se baigner avec ?

Il a été conçu pour résister à l’eau et également à la transpiration. Il est donc tout à fait possible de se baigner, d’aller au sauna ou de pratiquer un sport avec.


Pourquoi doit-on régulièrement changer le site d’application ?

Tout simplement pour éviter une éventuelle irritation de la peau au niveau du site d’application.


Quels sont les avantages d'utilisation de ce moyen de contraception ?

Discret, hebdomadaire, il est aussi efficace que la pilule et il s'oublie moins facilement que cette dernière dont la prise est quotidienne. Son mode d'administration étant cutanée, les hormones n'ont pas à franchir la barrière digestive et donc en cas de vomissement il reste actif. Enfin, il a une bonne tolérance, il est réversible dès l'arrêt et, comme la pilule, il permet d'avoir des cycles menstruels réguliers.


J'ai lu que le patch contraceptif était plus faiblement dosé que la pilule, comment se fait-il alors qu'il soit aussi efficace ?

Avec la pilule, le mode d'administration se fait par voie orale et donc les hormones délivrées doivent franchir le système digestif. Lors de ce passage, et notamment par le foie, une partie des hormones est détruite, de ce fait, une dose plus importante d'hormones doit être administrée pour compenser la destruction. Avec le patch, le mode d'administration se fait par voie cutanée et donc les hormones délivrées n'ont pas à franchir le système digestif d'où la raison pour laquelle les patchs sont plus faiblement dosés pour une efficacité similaire.


Comment peut-on se le procurer ?

Il est délivré sur ordonnance dans toutes les pharmacies. Il n'est pas remboursé par la sécurité sociale et coûte environ 15 euros les 3.


A qui s'adresse-t-il ?

Ce contraceptif s'adresse à toutes les femmes entre 18 et 45 ans qui n'ont pas de contre indication pour la pilule. Il est particulièrement recommandé aux femmes qui ont tendance à oublier de prendre leur pilule quotidiennement ainsi qu'à celles qui désirent une contraception moins contraignante que la pilule.


Que se passe-t-il si le patch est repris après la semaine d'arrêt avec des jours de retard ?

Il faut absolument appliquer le premier patch du nouveau cycle dès qu'on s'aperçoit de l'oubli. Son efficacité est alors réduit, il est donc indispensable d'utiliser un préservatif lors des futurs rapports sexuels durant tout le cycle. A noter que le changement du deuxième et troisième timbre se fera le même jour ou a été constaté l'oubli.


Est-il possible de retarder ses règles avec ce moyen de contraception?

Oui, il est possible de retarder d'un cycle l'apparition des règles. Pour cela, il faut supprimer la période d'arrêt de 7 jours. Un timbre devra alors être collé au début de la 4ème semaine. Il est possible que quelques saignements soit observés. A noter qu'il est indispensable de faire une pause sans timbre de 7 jours après l'avoir porté durant 6 semaines d'affilée. Une fois la pause d'une semaine réalisée, la reprise se fait comme d'habitude c'est-à-dire trois semaines avec un patch et une semaine sans.

 


Pour en savoir plus :

Le patch contraceptif

La contraception des femmes