Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil et une clavier avec une touche interrogation rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

La chirurgie gynécologique : nos réponses à vos questions

La chirurgie gynécologique (chirurgie génitale) regroupe tous les actes chirurgicaux pratiqués sur les organes génitaux féminins aussi bien internes et qu'externes en incluant les seins. 

On peut citer par exemple :

la chirurgie des ovaires : ablation de kyste ovarien, ovariectomie

la chirurgie de l'utérus : ablation de l'utérus qui porte également le nom d'hystérectomie

la chirurgie des trompes de fallope

la chirurgie du sein : mastectomie ou mammectomie


J'ai 30 ans et je dois être opérée d'un kyste de l'ovaire. J'ai peur de ne plus pouvoir avoir d'enfant après et ne plus avoir de désir sexuel. Mon Gynéco m'a dit que l'autre ovaire fonctionne et que cela suffit pour avoir des enfants, mais j'ai peur qu'il ne m'ait  dit cela que pour me rassurer. Je ne lui ai pas parlé de ma sexualité après. Merci de votre avis.

Votre Gynéco a tout à fait raison, un seul ovaire suffit pour avoir des enfants et même un tout petit morceau d'ovaire suffit. Sur le plan sexuel il n'y aura pas de différence avec votre désir sexuel actuel, car une ovariectomie (terme technique de l'ablation de l'ovaire) ne modifie pas le désir, l'autre ovaire compensant le manque hormonal.

Les ovaires de la femme


Je dois subir une intervention chirurgicale car j'ai un kyste de la glande de Bartholin. Pensez-vous que j'aurai des problèmes de lubrification, lors des rapports sexuels, après l'opération ?

Non, la glande de Bartholin n'intervient pas dans la lubrification vaginale. Cette lubrification est le fait d'une exsudation au niveau des parois vaginales. Donc n'ayez pas d'inquiétude cette intervention de chirurgie gynécologique n'aura pas de conséquence au niveau de votre lubrification.


Mon Gynéco m'a dit que je devrais subir un acte de chirurgie gynécologique pour me me retirer une trompe car elle est infectée. Je n'ai pas d'enfant, mais j'aimerais en avoir et j'ai peur de ne plus pouvoir après cette opération. Mon Gynéco m'a dit que je pourrais encore, mais j'aimerais avoir votre avis.

Une seule trompe suffit pour pouvoir être fécondée, de même qu'un seul ovaire suffit. Par contre, étant donné que l'ovulation se fait un mois sur deux d'un côté, le mois où l'ovulation se fera du côté où la trompe a été retirée, la probabilité d'une rencontre ovule et spermatozoïde sera nulle ce mois là.

Les trompes de Fallope


Mon Gynéco doit me faire une conisation du col utérin, suite à une MST. J'ai peur de ne plus avoir d'orgasme vaginal, suite à cette opération ??

Non, cette chirurgie gynécologique n'altérera pas vos capacités orgasmiques. La conisation du col utérin consiste à découper, en forme de cône, la partie infectée du col utérin. Cette opération ne touche pas au vagin et, en particulier, au point G.


Je dois me faire opérer d’un fibrome et je me demande si ma sexualité sera la même après ?

Si l'opération consiste à retirer le fibrome uniquement votre sexualité restera inchangée après. Si le chirurgien est obligé de retirer tout l'utérus (hystérectomie), la perte fantasmatique de toute possibilité de grossesse peut, chez certaines femmes, perturber le désir de rapports sexuels.


Mon Gynéco doit me retirer l’utérus par les voies naturelles. Comme je n’ai que des orgasmes clitoridiens je pense que cette opération ne changera rien pour moi, mais mon mari s’inquiète sur ce qu’il ressentira après l’opération. Ses sensations seront-elles différentes ?

Votre mari ne devrait pas sentir de différence après cette chirurgie gynécologique. En effet, il ne percevra pas de différence entre le col utérin, sur lequel la verge bute normalement lors de la pénétration profonde, et le fond du vagin, sans le col utérin, après ablation de l'utérus.

L'utérus féminin


Suite à un cancer de l’utérus, le chirurgien doit me retirer l’utérus et les ovaires. J’ai peur de ne plus me sentir une femme après cette castration. J’aimerais me faire aider psychologiquement à passer ce cap. Qui me conseillez-vous de consulter, un sexologue ou un psychologue ?

Bien que sexologue, je pense qu’un psychologue pourrait mieux vous aider à retrouver une féminité, que vous n’aurez pas perdu dans la réalité, mais perdu dans votre imaginaire.


J’ai un cancer du sein et le chirurgien doit me retirer ce sein. Cette mutilation me catastrophe psychologiquement car je vais perdre une partie de ma féminité. Aidez-moi je vous en prie.

Après cet acte de chirurgie gynécologique un soutien psychologique est indispensable et il est d'ailleurs très souvent proposé par le chirurgien. Il me paraît indispensable de consulter un psychologue, avant même l’intervention, pour en discuter avec lui et pour qu’il vous aide aussi après l’intervention. Parlez également à votre chirurgien de la chirurgie réparatrice du sein.

Les seins de la femme


Je n’ai pas de partenaire actuellement et je dois me faire enlever un sein suite à un cancer du sein. Le chirurgien me posera une prothèse mammaire au cours de l’intervention. Quand j’aurais un nouveau partenaire pourra-t-il se rendre compte que j’ai une prothèse ?

Les prothèses mammaires sont actuellement bien faites et il n’est pas évident qu’un partenaire s’en rende compte rapidement. Toutefois, je vous conseille de lui en parler avant même votre premier rapport pour éviter qu’il ne le découvre lui même.

 


Pour en savoir plus

La chirurgie sexuelle de l'homme et de la femme