Votre navigateur ne supporte pas javascript!

entête sexoconseil - femme en tailleur méditant

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Le cycle menstruel de la femme expliqué en détails

Un grand nombre de femmes se posent des questions sur le cycle menstruel et l'ovulation. Cela n'a rien de surprenant car la physiologie (mécanisme) de ce dernier n'est pas toujours facile à comprendre du fait des nombreuses hormones qui sont responsables de son déclenchement et qui sont sécrétées aussi bien par les ovaires que par l'hypophyse (glande qui se localise dans le cerveau).

ventre fémininStocklib © Piotr Marcinski

Pour comprendre ce phénomène cyclique, il faut faire un bref mais indispensable rappel sur la constitution des ovaires qui libéreront chaque mois, un ovule, une fois sur l'ovaire droit et la fois suivante sur l'ovaire gauche.


Ils sont au nombre de deux et situés dans la cavité pelvienne, un de chaque côté du corps de la femme, l'un à droite et l'autre à gauche.

Cette cavité est située sous l'abdomen et contient la vessie, le rectum et la plupart des organes génitaux. Ils sont reliés à l'utérus par les trompes, appelées trompes de Fallope. C'est dans une trompe (la droite ou la gauche) qu'est libéré l'ovule et où s'effectuera la rencontre avec les spermatozoïdes en vue de la fécondation.

Dès la naissance, les ovaires de la fille contiennent une certaine quantité de "précurseurs" d'ovules appelés ovocytes. Au cours du cycle menstruel plusieurs ovocytes seront stimulés en période d'ovulation, mais un seul arrivera à maturité complète et sera libéré sous la forme d'un ovule pouvant être fécondé.

La vie génitale de la femme débute à la puberté et se termine à la ménopause qui est marquée par l'épuisement des ovocytes, et s'il n'y a plus d'ovocyte il ne peut plus avoir de ponte ovulaire ni de sécrétion hormonales ovariennes suffisantes ni, en conséquence, de cycle féminin.

Comment se produit l'ovulation ?

Pour bien simplifier le fonctionnement de ce processus, avant d'entrer un peu plus dans les détails sachez que les ovaires sont sous la dépendance de l'hypophyse et de l'hypothalamus qui sont situés dans le cerveau.

L'hypothalamus n'est pas une glande, contrairement à l'hypophyse, mais une petite structure nerveuse qui, par ses liaisons nerveuses, commande hypophyse qui se trouve très proche. C'est donc l'hypothalamus qui donne ses ordres à la glande hypophyse. Suivant les ordres donnés, l'hypophyse secrétera ou non des hormones qui, elles mêmes, stimuleront ou non les ovaires et ce sont secondairement ces glandes génitales et leurs sécrétions hormonales qui seront responsables de la ponte des ovules et du cycle de la femme, donc de l'apparition ou non des règles (ou menstruation).

C'est donc cette structure neurologique qu'est l'hypothalamus qui va commander, en tant que chef supérieur. Le fonctionnement de cette glande est lui même soumis à toute la sphère environnementale, émotionnelle, psychologique et organique.

On comprend que cette soumission au contexte environnemental de l'hypothalamus pourra perturber la date habituelle de l'ovulation, lorsque l'environnement sera responsable de perturbations psychologiques ou organiques chez la femme. Ces perturbations peuvent être un examen, un problème familial perturbant, un contexte amoureux nouveau, un coup de foudre, un premier rapport sexuel, une séparation etc..

Tous ces problèmes seront autant de facteurs perturbants qui pourront retarder ou inhiber un certain temps la libération de l'ovule et par la même les règles, comme nous allons le voir.

Le cycle menstruel

Portant également le nom de cycle menstruel, il débute le premier jour des règles pour se terminer le premier jour des règles suivantes. Sa durée est, en général, de 28 jours mais il peut varier légèrement entre 27 et 30 jours. Certaines femmes ont des cycles beaucoup plus longs pouvant atteindre 40 ou 45 jours. Enfin, il peut arriver qu'il soit encore beaucoup plus long. Si vous compter sa durée, n'oubliez pas de le faire entre le premier jour des règles et le premier jour des règles suivantes.

Au cours de ce cycle, l’évènement important est l'ovulation qui survient généralement 14 jours avant l'apparition des menstruations suivantes. Cela veut dire que la libération de l'ovule aura lieu :

le 14ème jour pour une femme qui est réglée tous les 28 jours

le 16ème jour pour une femme qui est réglée tous les 30 jours

le 31ème jour pour une femme qui a ses règles tous les 45 jours

Il est très important de bien comprendre cela car, si l'hypothalamus qui commande l'ovulation, est perturbé pour une raison quelconque (examen, problème affectif, etc..) celle-ci n'aura pas lieu à la date habituelle mais à une date impossible à prévoir qui sera 14 jours avant l'arrivée des règles suivantes, dont il est impossible de savoir la date!!

Si vous avez bien compris cela, vous comprendrez aisément que toutes méthodes de contraception qui se basent sur les dates d'ovulations (comme la méthode Ogino) ne sont pas vraiment fiables.