Votre navigateur ne supporte pas javascript!

entête sexoconseil - femme en tailleur méditant

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Le travestissement, une attitude parfois difficile à assumer

Le travestisme, transvestisme ou travestissement est un comportement qui consiste à se vêtir avec des vêtements de l'autre sexe. On parlera de travestisme masculin lorsqu'un homme s'habille avec des vêtements féminins et de travestisme féminin lorsqu'une femme revêt des habits masculins.


drag queen© Peter Kim - Fotolia.com

De nos jours, le travestisme féminin est entré dans les mœurs et le fait pour une femme de porter des vêtements traditionnellement masculins est socialement accepté. En France, par exemple, une femme peut aujourd'hui porter pantalon, cravate, costume pantalon sans que cela soit pointé du doigt. Il en est, en revanche, loin d'être de même pour les hommes aimant porter des robes ou dessous féminins.

Travestisme, identité et orientation sexuelle

Cette pratique est indépendante de l'identité sexuelle puisque un travesti (contrairement à une personne transsexuelle) admet son sexe d'origine. Il prend plaisir à porter des vêtements de l'autre sexe mais reste dans l'identité masculine. Un travesti n'est donc pas forcément un transsexuel et n'a pas forcément envie de changer de sexe.

Il est assez fréquent que le travestissement soit associé à l'homosexualité alors qu'en réalité un travesti peut tout aussi bien être homosexuel, hétérosexuel ou même asexuel.
Le fait qu'un homme prenne du plaisir à porter des dessous féminins ne prouve absolument rien et n'indique en rien son orientation sexuelle.

Alors, qui sont ces personnes qui pratiquent le travestisme ?

Il n'existe pas un comportement type de travestisme mais bien un ensemble de comportements très variés. En effet, pour certains le fait de se travestir peut être un jeu ludique et festif, sexuel ou non, pour d'autres cela peut traduire un trouble de l'identité sexuelle ou une paraphilie à savoir un comportement ou un fantasme sexuel qui se répète et qui engendre une souffrance.

Ce peut être par exemple :

une personne qui se déguise de manière occasionnelle lors de fêtes privés, d'évènements culturels ou sportifs.

une personne qui s'habille de façon extravagante et qui se maquille de manière excessive afin de parodier des personnages célèbres ou non pour un spectacle par exemple. Lorsque le personnage créé est une femme et qu'il est joué par un homme on parlera de drag queen et lorsque celui-ci est un homme et qu'il est joué par une femme on parlera de drag king. On se rappelle le film Priscilla folle du désert de 1994 qui est l'un des films à avoir rendu les drag queens célèbres.

un homme qui porte des vêtements très féminins et qui adopte un style très maniéré afin de contenter sa préférence pour les hommes.

un homme hétérosexuel, marié, père de famille qui se travestit de temps en temps lorsqu'il est seul sans forcément que sa femme soit au courant.

une personne qui a la conviction profonde « d'être née dans le mauvais corps » et qui désire changer de sexe. Cette personne transsexuelle devra se travestir durant toute la période avant sa transformation chirurgicale. Elle vit donc un travestissement temporaire. Il faut cependant savoir que dans certaines sociétés la prise en charge des transsexuels est inexistante et ces personnes devront se travestir toute leur vie afin de pouvoir se rapprocher au plus près de leur conviction.

une personne fétichiste qui utilise de la lingerie féminine par exemple pour obtenir une excitation sexuelle.

etc...

Ces exemples ne sont bien évidemment pas exhaustifs.

Il n'existe donc pas un seul type de travestissement ni une seule et unique raison pour laquelle le travestisme est pratiqué.


Vos questions, nos réponses :

Le travestisme