Votre navigateur ne supporte pas javascript!

entête sexoconseil - femme en tailleur méditant

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Organes génitaux externes et anatomie de la femme

Les organes génitaux externes de la femme plus connus sous le nom de vulve correspondent à la partie visible du sexe de la femme. Cet appareil génital externe féminin comprend le mont de vénus, les grandes et les petites lèvres, le clitoris, l'orifice urinaire et l'entrée du vagin.

Le mont de Vénus

Le mont de Vénus ou mont du pubis est une zone triangulaire qui correspond au pubis et fait partie de l'un des symboles du sexe féminin. Il est recouvert de poils, généralement de la même couleur que celle des cheveux. Ces poils apparaissent à la puberté, et sont souvent épilés ou rasés dans un but esthétique.

Les grandes lèvres

Les grandes lèvres sont deux replis cutanés, recouverts de poils à l'extérieur. A l'intérieur, la peau est fine et dépourvue de poil. Elles mesurent en moyenne 8 cm de long et 2 cm de hauteur mais leur dimension pourra varier notamment avec une prise ou une perte de poids. En général, elles se touchent et sont plus hautes que les petites lèvres, qu'elles recouvrent mais pas toujours ce qui peut entraîner une gène, sur le plan esthétique, pour ces femmes.

Les petites lèvres

Les faces internes et externes des petites lèvres sont lisses et sans poil. La muqueuse qui les recouvre est très fine. Les dimensions sont de 3 cm de long et 1,5 cm de hauteur. La face externe des petites lèvres est séparée des grandes lèvres par un sillon. La face interne limite le vestibule qui comprend le méat urinaire, l'hymen et l'entrée du vagin. Lorsque les petites lèvres sont très hautes, elles dépassent les grandes lèvres.

schéma de la vulve

Appareil génital externe : schéma des organes génitaux externes

L'hymen

L'hymen est une membrane de forme et d'épaisseur variables qui s'attache au bord de l'entrée du vagin. De forme généralement semi-lunaire, ou en croissant, mais pouvant aussi parfois fermer complètement l'orifice vaginal. L'épaisseur de l'hymen est très variable mais généralement inférieure au millimètre. Quand l'hymen est très charnu, c'est à dire épais (1 à 2 mm) et très fermé, une défloration chirurgicale peut être nécessaire. En dehors de ces rares cas, l'hymen se déchire, lors du premier rapport sexuel, et persiste sous forme de lambeaux. Du fait de sa vascularisation, la défloration s'accompagne souvent d'un petit saignement. L'hymen est généralement assez élastique, ce qui permet à une vierge de mettre des petits tampons périodiques. Dans certaines cultures, l'hymen est très important et la femme doit être vierge lors du mariage. Pour celles qui ne le sont plus, et qui ne peuvent pas l'avouer à leur mari, une petite intervention chirurgicale de reconstruction de l'hymen est possible, avant le mariage.

Le clitoris

Comme la verge, le clitoris est constitué de deux corps caverneux et d'un gland, mais c'est en fait plus un bouton qu'un gland, qui termine les corps caverneux. Du fait de l'anatomie du clitoris et de ses corps caverneux, le clitoris se gorge de sang lors de l'excitation sexuelle et sa longueur peut atteindre 3 cm. Par contre le clitoris n'a pas de corps spongieux car le conduit urinaire ne passe pas par le clitoris ! Le clitoris est recouvert d'un capuchon qui peut légèrement se rétracter sur le gland. Le clitoris n'est visible qu'en écartant les petites lèvres, du fait du capuchon qui le recouvre. Le gland du clitoris est très innervé d'où sa très grande sensibilité.

Le méat urinaire

C'est l'extrémité de l'urètre, d'où sort l'urine.

Le pubis

Le pubis est l'os se trouvant derrière le mont de Vénus, chez la femme, et au dessus de la racine de la verge chez l'homme.

Le périnée

Le périnée s'étend de la vulve à l'anus en les englobant.

L'appareil reproducteur féminin comprend en plus des organes génitaux externes une partie interne qui n'est pas directement visible.