Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil suivi d'un clavier avec un stéthoscope posé dessus

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Anneau vaginal

L'anneau contraceptif commercialisé en France en 2004 sous le nom de Nuvaring® fait partie des moyens de contraception hormonale destinés à la femme.

Ce contraceptif se présente sous la forme d'un anneau, souple et transparent de 5,4 cm de diamètre. Il doit être placé dans le vagin pendant 3 semaines consécutives durant lesquelles il délivrera un mélange d'œstrogène et de progestérone.

Bien moins contraignant que la pilule, dont la prise est quotidienne, ou le patch contraceptif, qui doit être collé sur la peau toutes les semaines, l'anneau vaginal s'insère manuellement dans le vagin, pour une durée de 3 semaines avec une semaine d'interruption entre chaque insertion. Cette solution est adoptée par les femmes qui oublient souvent de prendre la pilule, et qui ne sont pas à l'aise avec le patch contraceptif.

Mode d'action :

Le mode d'action de l'anneau contraceptif Nuvaring® consiste principalement à bloquer l'ovulation mais également à modifier la glaire du col de l'utérus. Pour ce faire, l'anneau une fois placé au fond du vagin va délivrer un mélange d'œstrogène et de progestérone qui seront absorbés par la muqueuse vaginale.

Effets indésirables :

Les effets indésirables les plus fréquents concernant l'anneau contraceptif sont essentiellement des douleurs abdominales, des maux de tête, des pertes vaginales, des douleurs au niveau mammaire, des nausées, des saignements non réguliers (phénomène de spotting), des infections vaginales, une baisse de la libido, de la fatigue, etc...

Contre-indications :

Les contre-indications de Nuvaring® sont identiques à celles du Patch contraceptif Evra®. En effet, l'anneau contraceptif est contre-indiqué chez les femmes ayant eu des accidents thromboembolique (phlébite, embolie pulmonaire...) ou ayant des prédispositions aux thromboses veineuses ou artérielles. Il est également contre-indiqué en cas de cancer du sein ou de cancer du corps de l'utérus même s'ils sont guéris, de saignements génitaux intermittents, de maladie du foie, d'hypertension artérielle grave, de diabète, d'antécédents de migraines graves, etc...

En cas de grossesse :

Dans l'éventualité où une grossesse venait à survenir lors de l'utilisation de l'anneau contraceptif, il sera alors indispensable d'une part de retirer l'anneau et d'autre part d'en informer son médecin. Les études menées ont montré que dans ces conditions aucun risque de malformation du bébé ne semblait être à craindre.

En cas d'allaitement du nourrisson, l'utilisation de Nuvaring® n'est pas recommandée dans la mesure où le contraceptif contient des œstrogènes qui peuvent être responsables d'une modification de la composition du lait maternel ainsi que d'une baisse de quantité du lait maternel produit.

Réversibilité :

L'anneau contraceptif Nuvaring® n'a pas d'effet à long terme sur la fertilité. De ce fait, une fois ce moyen de contraception abandonné et l'anneau retiré, une grossesse peut être possible.

Efficacité :

L'efficacité de l'anneau Nuvaring® est similaire à celle de la pilule. A noter cependant que l'efficacité de Nuvaring® peut se trouver réduite en cas de non respect du mode d'utilisation. Il peut également en être de même suite à des interactions médicamenteuses c'est pourquoi il est important de toujours informer son médecin des traitements suivis afin d'éviter un risque de grossesse non désirée.

Utilisation et pose - Généralités :

L'utilisation de l'anneau contraceptif Nuvaring®, contrairement au stérilet ou à l'implant ne nécessite pas l'intervention d'un médecin pour sa mise en place dans le vagin qui sera réalisée par son utilisatrice elle- même. Afin que l'anneau soit efficace immédiatement, il devra être mis en place le premier jour des règles et devra être gardé dans le vagin durant 3 semaines. Il sera important durant ces 3 semaines de vérifier régulièrement la présence de l'anneau à l'intérieur du vagin. Au terme de ces 3 semaines, l'anneau sera retiré, le même jour de la semaine où il a été mis en place, et la quatrième semaine se déroulera sans anneau. Les règles devraient alors apparaître quelque jours après le retrait de l'anneau. Après 7 jours sans anneau, un nouvel anneau devra être inséré dans le vagin pour une période de 3 semaines que les règles soient terminées ou non.

Insertion de l'anneau :

Avant d'insérer l'anneau, il faudra choisir une position confortable soit debout avec une jambe relevée, soit accroupie, soit couchée. L'anneau sera ensuite retiré de son sachet puis pincé entre deux doigts d'une main et inséré dans le vagin en écartant les lèvres avec l'autre main si besoin. L'anneau devra ensuite être poussé dans le vagin. Si l'anneau est correctement mis en place aucune gêne ne doit être perçue. Nuvaring® est ensuite laissé en place durant 3 semaines. A noter que l'anneau est efficace à partir du moment où il est placé dans le vagin même si celui-ci n'est pas complètement placé au fond du vagin.

Retrait de l'anneau :

Après une période de 3 semaines consécutives avec l'anneau, celui-ci doit être retiré le même jour de la semaine où il a été mis en place vers la même heure. Le retrait se fait généralement en passant un doigt dans l'anneau ou en le pinçant entre l'index et le majeur et en le ramenant doucement vers l'entrée du vagin. Une fois retiré, l'anneau usagé doit être remis dans son sachet et jeté à la poubelle.

Utilisation et pose - Cas particuliers :

Pour une toute première utilisation :

L'anneau contraceptif pour qu'il soit efficace immédiatement doit être nécessairement inséré le premier jour des règles. Si la première insertion a lieu après le premier jour des règles alors une autre méthode contraceptive tel que le préservatif devra être associée durant les 7 premiers jours suivant le commencement de Nuvaring®.

Si vous utilisiez une contraception hormonale à base d'œstrogène et de progestérone :

L'anneau devra être mis en place le jour de la reprise habituelle de la contraception hormonale précédente ou au plus tard le jour suivant. Si l'utilisation de l'anneau se fait en relais d'un patch ou d'une pilule à 21 comprimés, celui-ci devra être inséré après la pause de 7 jours sans patch ou 7 jours après la prise du dernier comprimé de la plaquette de 21 comprimés. En cas de relais d'une pilule de 28 comprimés, l'anneau devra être inséré au plus tard le jour suivant la prise du dernier comprimé placebo.

Si vous utilisiez une contraception hormonale à base de progestérone :

La première utilisation de Nuvaring® en relais d'un implant ou d'un stérilet hormonal devra se faire le jour du retrait de l'implant ou du stérilet hormonal. Dans le cas d'une utilisation en relais d'une pilule microprogestative, l'anneau pourra être inséré n'importe quand. Cependant quelle que soit la contraception hormonale à base de progestérone préalablement utilisée avant le commencement de Nuraving®, une autre méthode contraceptive physique tel que le préservatif devra être associée en cas de rapports sexuels durant les 7 premiers jours de l'utilisation de l'anneau contraceptif.

Si vous venez de subir un avortement :

L'utilisation de l'anneau contraceptif peut se faire immédiatement après un avortement médicamenteux. En revanche en cas d'avortement chirurgical, il sera préférable d'attendre et de commencer l'utilisation de Nuvaring® le premier jour des règles. L'utilisation d'un autre moyen de contraception tel que le préservatif avant le passage à Nuvaring® sera indispensable.

Si vous venez d'accoucher :

Juste après un accouchement, il n'est pas possible d'utiliser toutes les contraceptions existantes et en cas d'allaitement du nourrisson, l'utilisation de l'anneau contraceptif ne pourra pas être commencée avant la fin de la période d'allaitement. S'il n'y a pas d'allaitement alors l'anneau pourra être commencé durant la 4ème semaine qui suit l'accouchement. Si le commencement de l'anneau se fait après la 4ème semaine alors il sera nécessaire d'associer un contraceptif physique durant les 7 premiers jours d'utilisation de Nuvaring®.

Rupture de l'anneau :

Bien que les cas de rupture de l'anneau soient très rares, il peut arriver que durant son utilisation, l'anneau Nuvaring® se rompt. Il est alors conseillé de retirer l'anneau et de le remplacer par un nouvel anneau dès que la rupture a été constatée. Un autre moyen de contraception devra alors être associé lors des futurs rapports sexuels durant les 7 jours qui suivent la rupture. A noter que suite à cette rupture, une grossesse peut éventuellement survenir c'est pourquoi des examens devront être envisagés afin d'éliminer une possible grossesse.

Expulsion de l'anneau :

Il peut arriver lorsque l'anneau contraceptif n'a pas été correctement placé dans le vagin, ou lors des rapports sexuels ou en cas de constipation importante ou lors du retrait d'un tampon périodique que l'anneau soit expulsé. L'efficacité du contraceptif peut alors se trouver diminuée si l'anneau est resté trop longtemps en dehors du vagin c'est pourquoi il est nécessaire de vérifier régulièrement la bonne mise en place de l'anneau.

Si l'anneau est resté moins de 3 heures en dehors du vagin :

L'efficacité du contraceptif reste la même. L'anneau devra alors être rincé à l'eau froide et placé de nouveau dans le vagin au plus tard dans les 3 heures.

Si l'anneau est resté plus de 3 heures en dehors du vagin lors de la 1ère ou de la 2ème semaine du cycle (ou s'il y a un doute sur la durée) :

L'efficacité du contraceptif peut se trouver diminuée. Il faudra alors rincer l'anneau à l'eau froide et le remettre en place dès que l'expulsion est constatée. Une autre méthode contraceptive tel que le préservatif devra être utilisée simultanément durant les 7 jours qui suivent afin d'éviter une éventuelle grossesse.

Si l'anneau est resté plus de 3 heures en dehors du vagin lors de la 3ème semaine du cycle (ou s'il y a un doute sur la durée) :

L'efficacité du contraceptif peut se trouver diminuée. Il faudra alors jeter l'anneau en cours et :

soit insérer un nouvel anneau immédiatement ce qui débutera un nouveau cycle de 3 semaines avec anneau

soit attendre la survenue des règles et insérer un nouvel anneau au plus tard dans les 7 jours qui suivent le retrait ou l'expulsion de l'anneau (au plus tard 7x24h même si les règles ne sont pas apparues).

Retard dans la reprise de l'anneau :

En cas de retard dans la reprise de l'anneau, l'efficacité de l'anneau est compromise et il existe des risques de grossesse qui sont d'autant plus importants que la période sans anneau a été longue. Il faudra donc si la période sans anneau dépasse les 7 jours, d'une part, remettre en place un nouvel anneau dès constat de l'oubli et d'autre part utiliser en plus un autre moyen de contraception comme le préservatif durant les 7 jours qui suivent la mise en place du nouvel anneau.

Utilisation prolongée de l'anneau :

Si l'anneau contraceptif n'a pas été retiré après les trois semaines d'utilisation mais que la durée de l'utilisation de l'anneau n'a pas excédée les 4 semaines alors l'efficacité reste la même. Il faudra alors retirer l'anneau à la fin de la quatrième semaine et respecter un intervalle d'une semaine sans anneau avant d'en insérer un nouveau. Si durant cette période sans anneau, les règles ne surviennent pas alors il faudra exclure une éventuelle grossesse avant la reprise de l'anneau. Si la durée d'utilisation de l'anneau a excédé les 4 semaines, l'efficacité du contraceptif est réduite et l'absence de grossesse doit être confirmée avant qu'un nouvel anneau soit remis en place.

Retarder ou décaler la survenue des règles avec l'anneau :

Il est possible avec l'anneau contraceptif Nuvaring® de retarder ou de décaler l'apparition des règles :

Pour retarder les règles :

Un nouvel anneau peut être inséré immédiatement après le retrait du précédent sans respecter les 7 jours sans anneau. Ce nouvel anneau sera alors gardé durant 3 semaines puis la reprise à une utilisation normale se fera à la suite d'une période de 7 jours sans anneau. A noter qu'un phénomène de spotting (saignements irréguliers) peut apparaître lorsque la période de 7 jours sans anneau n'est pas respectée.

Pour décaler les règles :

Il est possible de raccourcir la période sans anneau du nombre de jours désiré afin de décaler l'apparition des règles. Il faut cependant savoir que plus la période sans anneau sera brève plus le risque de ne pas avoir de règles et de voir apparaître un phénomène de spotting durant l'utilisation de l'anneau suivant sera grand. Enfin, à noter que la modification de l'utilisation de l'anneau soit pour retarder soit pour décaler la survenue des règles doit se faire uniquement de façon exceptionnelle et ne doit pas devenir quelque chose d'habituel au risque éventuellement de compromettre l'efficacité du contraceptif.

Consultation préalable et visite contrôle :

Comme pour toute utilisation d'une contraception hormonale, une consultation préalable avec un interrogatoire médical complet est indispensable. Cette consultation a pour but d'une part d'évaluer si l'utilisation du contraceptif comme moyen de contraception est adaptée et d'autre part d'exclure une éventuelle grossesse. Une visite de contrôle devra être effectué à intervalle régulier, cet intervalle pourra être différent selon chaque femme.

Prix :

Le prix de l'anneau contraceptif est de l'ordre de 15€ pour un cycle. Nuvaring® est vendu en pharmacie sur ordonnance médicale mais n'est pas remboursé par la sécurité sociale.

 


Pour en savoir plus :

La contraception féminine

Vos questions, nos réponses :

L'anneau vaginal encore appelé anneau contraceptif