Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil suivi d'un clavier avec un stéthoscope posé dessus

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Contamination

La Syphilis est une maladie sexuellement transmissible dont on peut, à ce titre, se prémunir en utilisant des moyens de contraceptions tels que les préservatifs pour homme ou pour femme à chaque rapport sexuel. Une personne contaminée peut ne pas présenter de symptômes visibles car son développement passe par une période d'incubation silencieuse (sans symptômes apparents) pouvant durer plusieurs années.

La transmission de la syphilis a lieu dans 95% des cas lors des rapports sexuels qu'ils soient génitaux, anaux ou oro-génitaux. La contamination peut également avoir lieu lors de la grossesse, de la mère à l'enfant, mais cela reste très exceptionnel en France, dans la mesure où un dépistage de la syphilis est systématique en début de grossesse. A noter également que la syphilis peut être aussi transmise par transfusion sanguine mais là encore cela reste très très exceptionnel.

L'origine de la contamination serait dans 86% des cas homosexuelle et/ou bisexuelle et les personnes les plus touchées par la syphilis seraient dans 96% des cas des hommes dont l'âge moyen serait de 37 ans. De plus, dans près d'un cas sur deux, les personnes infectées par la syphilis auraient déjà connus un antécédent de MST ou IST à savoir l'hépatite B pour 46% d'entre eux, la syphilis pour 41%, la blennorragie pour 23 % et une infection à chlamydia pour 7%.

Il est également important de savoir que cette maladie est très contagieuse et qu'elle est aussi une porte ouverte au VIH du fait des érosions et ulcérations qu'elle engendre. En effet, le risque de transmission du virus du sida serait 2 à 5 fois plus important en cas de co-infection. Des études ont montrées que 56 % des cas atteint de syphilis sont co-infectés par le VIH.

Prévention

La prévention repose essentiellement sur le port du préservatif.

Si vous êtes atteint de syphilis, vous devez systématiquement utiliser un préservatif lors de chaque rapport sexuel afin d'éviter tout risque de contamination de votre partenaire mais également tout risque supplémentaire d'infection. En effet, il ne faut pas oublier qu'une personne contaminée par la syphilis peut plus facilement être contaminée par le VIH.

Le port du préservatif est donc absolument indispensable lors de tout contact sexuel (génital ou anal) y compris lors de la fellation.

L'utilisation du préservatif reste incontournable tant que les deux partenaires n'ont pas réalisé ensemble un dépistage des différentes MST ou IST. Une fois la certitude que vous êtes tous les deux sains, le préservatif pourra être abandonné si bien évidemment vous êtes tous les deux fidèles !

 


Vos questions, nos réponses :

Questions et réponses sur la syphilis