Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil suivi d'un clavier avec un stéthoscope posé dessus

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Comment savoir si on est atteint d'une mst

D’une manière générale, on parle de maladies ou d’infections sexuellement transmissibles lorsqu'elles peuvent se transmettre durant le rapport sexuel (rapport vaginal, anal ou bucco-génital), même si, en réalité, nombre d’entre elles ne se transmettent pas exclusivement par voie génitale. 

En effet, le virus du sida ou celui de l’hépatite B ou C, par exemple, peut se transmettre aussi par voie sanguine. D’autres maladies ou infections peuvent se transmettre de la mère à l’enfant durant la grossesse. Enfin, il existe d’autres modes de contaminations moins fréquents tels que la salive, le contact bucco-génital, les objets ou linges de toilette souillés, la piscine, le sauna, etc.

Si vous présentez des symptômes, ou simplement si, à la suite d'un rapport sexuel non protégé, vous souhaitez vous rassurez, vous pouvez vous orienter vers un centre de dépistage ou faire le choix d'une consultation chez un médecin. Celui-ci vous auscultera ou vous prescrira une prise de sang afin de vérifier si vous avez été contaminé par une mst. Les centres de dépistage vous permettent également de faire un test, en vous garantissant une grande réactivité et un total anonymat.

une femme assise sur les genoux de son partenaire
Stocklib © Artur Kurjan

A noter que la plupart des MST se soignent facilement mais, si elles restent non traitées, elles peuvent alors entraîner de graves complications.

Principaux symptômes d'une Mst

Si vous êtes un homme et que vous avez les symptômes suivants :

un écoulement au bout du pénis

des picotements ou brûlures en urinant

des éjaculations douloureuses

des douleurs dans les testicules

des rougeurs sur le pénis

Alors il se peut que vous soyez infecté, mais rassurez-vous car tous ces signes ne sont pas les seuls témoins d’une infection. Si ces symptômes persistent alors il est indispensable d’aller consulter votre médecin traitant qui vous confirmera ou non, après examens, si vous avez une infection ou pas.

Si vous êtes une femme et que vous avez les symptômes suivants :

des pertes blanches importantes et inhabituelles

des douleurs dans le bas-ventre

des rapports sexuels douloureux alors qu'ils ne l'étaient pas avant

des brûlures, démangeaisons ou picotement de la vulve

des rougeurs anormales ou gonflements anormaux au niveau de la vulve

des saignements en dehors des règles

des brûlures en urinant

Alors peut-être que vous souffrez d’une MST ou IST. Ces signes ne sont, bien sûr, pas exclusifs aux maladies sexuellement transmissibles et de ce fait, s'ils persistent, il sera important d'aller consulter un médecin pour savoir ce qu'il en est exactement.

A noter que ces listes, aussi bien celle pour la femme que celle pour l’homme, ne sont pas exhaustives, elles ne reprennent que les signes les plus courants. 

Ce qu'il faut bien retenir et comprendre c'est que d’une manière générale, tous symptômes persistants et inhabituels doivent conduire à une consultation médicale.

 


Vos questions, nos réponses :

Questions et réponses sur les mst et ist