Votre navigateur ne supporte pas javascript!

sexoconseil logo et une loupe posée sur un dictionnaire rouge

logo
icone maison
drapeau espagnol loupe

Le vaginisme

Nom masculin

Dictionnaire rouge - définition du vaginisme
© Sexoconseil.com - la définition du vaginisme

Définition du vaginisme

Le terme vaginisme date de 1862 et doit son nom à un gynécologue américain le Dr J. M. Sims bien que la toute première description de cette affection fut en réalité publiée par le chirurgien français Pierre Charles Huguier en 1834 sous le nom de « contracture spasmodique du sphincter du vagin ». Selon le Dr Sims, le seul traitement possible à cette dysfonction était la chirurgie.

La définition du vaginisme donnée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans sa dixième version du CIM (Classification statistique Internationale des Maladies et des problèmes de santé connexes) est la suivante :

« Spasme des muscles du plancher pelvien qui entourent le vagin, provoquant l'occlusion de l'ouverture vaginale. L'intromission est impossible ou douloureuse. »

Le DSM-IV (Manuel Diagnostique et Statistique des troubles mentaux) définit quant à lui le vaginisme comme :

« Un spasme involontaire répété ou persistant de la musculature du tiers externe du vagin perturbant les rapports sexuels. La perturbation est à l'origine d'une souffrance marquée ou de difficultés interpersonnelles. »

En 2013 une nouvelle version du DSM a été publiée, le DSM-V. Dans celui-ci un certain nombre de modifications sont apparues au niveau de la classification avec notamment l'apparition d'une nouvelle catégorie intitulée « douleur génito-pelvienne/trouble de la pénétration » dans laquelle on trouve désormais le vaginisme et la dyspareunie. Cette fusion résulte du fait que les spasmes ne sont pas toujours présents dans le vaginisme contrairement à la douleur qui elle en est le symptôme principal.

Le diagnostic du vaginisme pourra être posé si la femme éprouve des difficultés répétées ou persistantes depuis plus de 6 mois, engendrant une véritable souffrance, avec au moins une des situations suivantes :

  • pénétration vaginale difficile ou impossible durant les rapports sexuels
  • douleurs génito-pelviennes marquées durant un rapport vaginal ou lors de tentatives de pénétration
  • angoisse ou peur marquée de douleurs génito-pelviennes avant, pendant ou après une pénétration vaginale
  • contractions ou resserrement des muscles du plancher pelvien pendant les tentatives de pénétration vaginale

Ce trouble sexuel est souvent responsable de réels problèmes dans les couples concernés c'est pourquoi il est important d'oser aller consulter un médecin sans trop tarder et ce d'autant plus que des solutions existent pour traiter un vaginisme telles les thérapies comportementales et cognitives.

Sources

  • Huguier PC., Dissertation sur quelques points d'anatomie, de physiologie et de pathologie, Medical thesis, 1834, Paris.
  • Sims MJ., On vaginismus, Trans. Obstet. Soc., 1861, London 3, 356–367.
  • American Psychiatric Association, Diagnostic and statistical manual of mental disorders (5th ed.), 2013, Washington, DC: American Psychiatric Association.

Cette définition du vaginisme a été ajoutée au dictionnaire le 15 septembre 2015.

Vous avez une question sur le sujet, ou un témoignage à apporter ? : contactez-nous