Votre navigateur ne supporte pas javascript!

sexoconseil logo et une loupe posée sur un dictionnaire rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Pornographie

La pornographie ou l'érotisme des autres !!

Le mot pornographie, en abréviation « porno », vient du grec « pórnê », signifiant « prostituée », et de « gráphô », qu'on traduit par « peindre ». Au sens strict, la pornographie serait le fait de représenter visuellement des prostituées. Il désigne une réalité existant depuis des millénaires, puisqu'à Pompeï on trouve des fresques préservées et représentant des couples adoptant des positions sexuelles montrant explicitement les organes génitaux de l'homme ou de la femme.

Ce mot renvoie donc aux films, vidéos et plus généralement, à toutes les images ou textes écrits mettant en scène la sexualité et, plus particulièrement, des rapports sexuels, vides de toute connotation affective, et ayant pour seul but de créer une excitation sexuelle chez ceux ou celles qui les regardent.

Elle ne date pas de la libération des mœurs des années 1970 mais du début de la photographie et du cinéma, pour ce qui est des images pornographiques, et de l'antiquité, pour ce qui est des textes et des représentations graphiques.

Le débat entre érotisme et pornographie ne sera jamais clos car l'érotisme de notre époque aurait été qualifié de pornographique au siècle précédent, et certaines images qualifiées actuellement de pornographiques seront, peut-être, qualifiées d'érotiques aux siècles futurs. S'il faut trouver une démarcation entre les deux, on pourrait dire que la différence est dans le fait que la finalité de la pornographie est uniquement de créer une excitation sexuelle chez le spectateur. L'érotisme, quant à lui, peut aussi avoir cette vertu, mais pas uniquement car il raconte en plus une histoire, et n'a pas pour ingrédient unique le sexe.

Elle n'est pas, contrairement à ce que certaines personnes pensent, consommée uniquement par des personnes frustrées, ou des pervers sexuels. Elle est en réalité consommée aussi par des hommes et des femmes qui ont aussi une sexualité épanouie dans leurs couples. Le porno peut, en effet, jouer un rôle d'ingrédient stimulant le désir sexuel dans le couple.

Les hommes sont plus consommateurs de porno que les femmes, et beaucoup d'entre elles reprochent à leurs partenaires de visualiser des films X. Cette différence vient du fait que l'érotisme masculin est beaucoup plus visuel que celui de la femme qui est plus tactile. La répugnance que certaines femmes ont, vis-à-vis des films X, tient aussi au fait qu'ils mettent en jeu une image dégradante de la femme qui sont présentées comme "objets sexuels" des hommes.