Votre navigateur ne supporte pas javascript!

sexoconseil logo et une loupe posée sur un dictionnaire rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe

Le travesti et sa pratique : le travestisme

Le travesti est une personne, homme ou femme, qui s'habille avec des vêtements du sexe opposé et adopte des attitudes propres à l'autre sexe. Ce comportement peut être un jeu ludique et festif, non significatif, lorsqu'il est très ponctuel mais il peut également traduire soit un trouble de l'identité sexuelle soit une paraphilie c'est à dire un comportement ou un fantasme sexuel qui se répète et qui engendre une souffrance chez la personne concernée.

Cette pratique qui porte le nom de travestisme ou transvestisme est indépendant de l'identité et de l'orientation sexuelle. Un travesti n'est donc pas forcément un transsexuel, car le travestissement n'implique pas la volonté de changer de sexe.

De même, un travesti peut tout aussi bien être homosexuel, hétérosexuel ou asexuel. En effet, le fait qu'un homme éprouve du plaisir à revêtir des vêtements ou sous vêtements féminins ne prouve absolument rien. Parmi ces hommes qui aiment se déguiser en femme, certains feront l'expérience d'une relation sexuelle homosexuelle mais en majorité ces hommes sont mariés, père de famille et n'ont jamais eu de rapport homosexuel.

Aujourd'hui on parle plus de travestisme masculin que féminin. Les femmes portent toutes pantalon, jean ou costume pantalon sans que cela ne choque. Ce travestisme féminin est entré dans les mœurs et personne n'oserait dire d'une femme qui porte un costume pantalon ou une cravate qu'elle est un travesti! A moins qu'elle se déguise en homme avec moustache à l'appui.

Il n'existe pas un type de transvestisme mais bien un ensemble de comportements extrêmement variés allant de la personne qui se travestit de manière occasionnelle lors de carnavals ou manifestations culturelles ou sportives au père de famille marié pour qui le port des sous vêtements de sa femme est source d'excitation sexuelle en passant par la personne souffrant de transsexualisme c'est-à-dire d'un trouble de l'identité sexuelle qui se caractérise par la conviction profonde qu'a la personne d'appartenir au sexe opposé à son sexe physique.

De nos jours, il existe de plus en plus de clubs privés, à paris en particulier, réservés aux travestis. L’association coccinelle a pour objet de promouvoir et faciliter les rencontres de la communauté des travestis à travers l’organisation de soirées à thème.

Le transvestisme bien que mieux connu et acceptée qu'autrefois, reste cependant une pratique plus ou moins taboue en France.

 


Pour en savoir plus :

Le travestissement

Vos questions, nos réponses :

Le travestisme c'est aimer se vêtir avec les vêtements du sexe opposé