Les méthodes de contraception d'aujourd'hui

Vaste domaine à la limite de la gynécologie et de la sexualité. Vous trouverez ici des réponses aux questions les plus fréquentes concernant les différents moyens de contraception existants pour les hommes et les femmes.

La contraception en générale

La contraception de la femme

Encore aujourd'hui la plupart des moyens de contraceptions mis au point restent destinés à la femme. Une des raisons à cela est que c'est elle qui est la première concernée par la grossesse et les modifications physiologiques qu'elle engendre mais ceci n'est pas l'unique raison à cette diversité de contraceptif féminin. En effet, l’échec de la Recherche à mettre au point des contraceptions masculines fiables est également en partie la cause.

Les différentes pilules contraceptives

Les problèmes des femmes sous pilule

La pilule contraceptive et les rapports sexuels

Le patch, un timbre hebdomadaire

L'anneau vaginal encore appelé anneau contraceptif

L'implant, une contraception sous cutanée

La cape vaginale et le diaphragme

Les spermicides, une contraception chimique

Le préservatif féminin en questions

Les stérilets au cuivre ou hormonaux

La contraception masculine

Le panel de contraceptifs destinés à l'usage des hommes reste très pauvre avec le préservatif comme seul et unique véritable moyen de contraception. Cependant plusieurs équipes de recherche travaillent encore aujourd'hui à l'élaboration d'une pilule masculine efficace.

Tout savoir sur le préservatif masculin

La contraception naturelle

Elle est un moyen de contraception peu fiable qui n'utilise aucun traitement médicamenteux ou chirurgical.

La contraception naturelle pour ceux qui aiment prendre des risques

La contraception d'urgence

Plusieurs méthodes contraceptives sont accessibles aux femmes afin de prévenir la survenue d'une grossesse non désirée après un rapport sexuel mal ou non protégé.

La pilule du lendemain en détail

La pilule du surlendemain, une contraception d'urgence récente

L'avortement ou IVG

Légale depuis 1975, l'avortement correspond à une interruption prématurée de la grossesse.

L'interruption volontaire de grossesse ou avortement

Les techniques d'avortement disponibles en France

La stérilisation chez la femme ou chez l'homme

Les différentes méthodes de stérilisation féminine

La ligature des trompes est un moyen de contraception qui doit être considéré comme définitif. La technique utilisée consiste, sous coelioscopie, à couper les trompes ou à mettre des clips afin d'obturer les trompes. Ainsi l'ovule ne pourra pas migrer à la rencontre des spermatozoïdes.

La ligature des trompes de Fallope

Une nouvelle méthode de stérilisation féminine a vu le jour en 2002. Elle consiste en l'insertion par les voies naturelles d'un micro implant dans la trompe engendrant une fibrose progressive et une obstruction complète de la trompe après 3 mois. Avec la méthode Essure, une reperméabilisation chirurgicale est impossible.

La méthode Essure®, une technique de stérilisation tubaire

Longtemps considérée en France comme une mutilation, la vasectomie est légale depuis 2001. Elle consiste en la section des canaux déférents de manière chirurgicale afin d’empêcher la migration des spermatozoïdes vers l'urètre. Bien que théoriquement réversible elle doit d'être considérée comme une méthode de contraception définitive.

La vasectomie, une contraception masculine irréversible

 

Notre boutique

Rejoignez-nous !

Inscription à la newsletter