logo
icone maison

Questions et réponses sur le voyeurisme et le voyeur

J'ai un partenaire que j'aime et qui me parle de faire l'amour avec un autre homme pour qu'il puisse mieux me regarder. Or, nos rapports sont satisfaisants et je n'ai aucun besoin d'un autre homme. Mon partenaire est très jaloux et possessif, aussi je suis un peu surprise. Pouvez-vous m'aider ?

Le voyeurisme est un fantasme très masculin, même chez un homme jaloux. Voir sa partenaire "donnée" à un autre homme est très excitant pour le voyeur. Ce côté voyeuriste de l'homme est assez fréquent, sachant précisément que dans ces conditions c'est lui qui maîtrise la situation.


J'ai eu un copain qui me disait qu'il aimait, caché dans un buisson,  regarder des couples faire l'amour. Cela peut-il se guérir ?

Le voyeurisme est assez fréquent chez les hommes et rare chez les femmes. Le visuel entre plus dans l'excitation sexuelle d'un homme que dans l'excitation sexuelle d'une femme. Une psychothérapie peut aider un voyeur, à retrouver l'origine de ce plaisir qui remonte à l'enfance et à le traiter.


Mon ami aime regarder sur le Net des hommes et des femmes faisant l'amour. Peut-on parler de voyeurisme dans ce cas ?

Non, car il ne les regarde pas à leur insu puisque ces personnes se montrent volontairement au regard des internautes. Il regarde ces couples faire l'amour uniquement pour obtenir une excitation sexuelle.


Les hommes qui regardent du porno sur Internet sont-ils des voyeurs ?

Non, ils cherchent seulement à obtenir une excitation sexuelle par le biais du Net. Dans les cas du voyeurisme véritable déviation sexuelle, l'homme n'obtient une excitation sexuelle que par le regard à l'insu des autres. Il faut aussi comprendre qu'il existe toutes les nuances entre le voyeur pathologique et la tendance de voyeur que beaucoup d'hommes et certaines femmes peuvent avoir. Dans le voyeurisme pathologique il y a la notion d'exclusivité : plaisir sexuel obtenu exclusivement par la vision au détriment des autres.


Mon copain aime me voir me déshabiller alors que je suis très pudique et que je n'aime pas qu'il me regarde quand je me déshabille. Quand je le traite de voyeur il me répond qu'il n'est pas voyeur car il n'aime regarder que moi ??

Effectivement il ne peut pas être considéré comme voyeur s'il aime vous regarder en cours de déshabillage et s'il n'est pas tenté de regarder, en d'autres circonstances, d'autres personnes le faire. Un voyeur l'est en toutes circonstances. En fait votre partenaire ressent tout simplement un plaisir érotique en vous regardant.

 


Pour en savoir plus :

Les déviances sexuelles

Déviations et perversions sexuelles les plus fréquentes

Vos questions, nos réponses :

L'exhibitionnisme