Sexo Questions : les réponses de nos sexologues

Découvrez la sexualité au travers des nombreuses questions qui nous ont été envoyées depuis la mise en ligne de Sexoconseil et auxquelles nos spécialistes ont répondus.


Stocklib ©

Cet espace, accessible gratuitement, est destiné à répondre aux questions les plus souvent posées à un sexologue sur la sexualité. Envoyez-nous vos questions et vous les retrouverez sur ce site (dans l’anonymat) avec les réponses. Avant de poser une question, vérifiez qu'elle n'a pas déjà été posée sous une forme un peu différente.

A noter que nos sexologues n’assurent pas de consultation de sexologie par mail.

Pour nous envoyer votre question

Pour aller vers un sujet qui vous intéresse, vous trouverez dans le menu ci-contre un classement par thèmes.


Les 10 thèmes les plus consultés :


Les dernières questions auxquelles nous avons répondus :

→ J'ai eu un rapport sexuel superficiel sans penetration avec mon copain hier soir. Il ne m'a pas pénétré mais exercé beaucoup de pression avec des coups assez violents. Quand j'ai vérifié j'ai trouvé du sang et j'ai paniqué. Est-ce que je ne suis plus vierge ou c'est juste une déchirure partielle de mon hymen ? Lire la suite

→ J'ai ma fiancée qui a le téton qui n'est pas externe mais quand elle est vraiment excitée cela sort un peu. Ma question est de savoir comment faire pour que cela sorte définitivement ? Est-ce que cela peut poser des problèmes à nos bébés pour téter ? Cela est dû à quoi ? Lire la suite

→ Bonjour, j'ai un hymen épais donc mon gynécologue m'a conseillé une défloration chirurgicale. Je voudrais savoir comment seront les rapports après cette chirurgie, s'ils seront douloureux, si ça peut avoir un effet sur le plaisir sexuel et s'il y a des effets secondaires. Merci de me répondre. Lire la suite

→ Bonjour, je voudrais savoir pour la transmission de condylomes peut-elle se faire indirectement par exemple via une serviette de bain, siège de toilette, bain, spa etc? Merci. Lire la suite

→ Vous avez mentionné que moins on veut une érection, plus on l'a. J'avoue que cette idée confirme aussi les pertes d'érections que j'ai eu au moment de la pénétration, cependant, est-ce que le fait de ne pas le vouloir ne peut pas vraiment avoir cette conséquence (ne pas l'avoir)? Merci d'avance. Lire la suite

→ Pouvez-vous m'éclairer sur les différences entre l'hépatite A, B et C ?Lire la suite

Notre boutique

Rejoignez-nous !

Inscription à la newsletter