Sexe et allergies

Les allergies sont des réactions inhabituelles et excessives du système immunitaire à une substance étrangère que l'on appelle l'allergène. Ce dernier est identifié comme dangereux par le système immunitaire de la personne allergique alors qu'il est complètement inoffensif pour les autres.

Parmi toutes les formes d'allergies connues, certaines peuvent être liées à la sexualité, on parlera alors d'allergies sexuelles ou d'allergies intimes.

L'allergie, explications

En France, une personne sur 3 est allergique et au niveau européen, on estime qu'un européen sur 2 souffrira d'allergie d'ici 2015. Parmi les personnes allergiques, nombreuses sont celles qui ne se soignent pas ou qui n'ont aucun suivi régulier.

Pollens, acariens, aliments, poils d'animaux, latex, produits chimiques, médicaments, la liste des déclencheurs d'allergies est longue et les symptômes qu'ils engendrent sont tout autant variés.

La réaction allergique

Pour qu'une réaction allergique se déclenche il faut qu'il y ait au moins 2 contacts avec la substance allergène. Le premier contact correspond à la phase de sensibilisation durant laquelle le système immunitaire identifie la substance comme étant un ennemi dangereux pour l'organisme et se met alors à produire des anticorps spécifiques contre cet allergène.

Lors du second contact, le système reconnaît l'ennemi et les anticorps produits tentent de l'éliminer engendrant un ensemble de réaction correspondant à la réaction allergique.

Toutes les régions du corps peuvent être sujettes à une réaction allergique. Les symptômes quant à eux sont variables en fonction de l'allergie et si certains sont relativement discrets comme l’apparition de rougeurs cutanées, d'autres peuvent être beaucoup plus graves comme une difficulté respiratoire ou mortel comme l'anaphylaxie.

Remarque : L'anaphylaxie est une réaction allergique généralisée qui se divise en 4 phases différentes dont la troisième correspond au choc anaphylactique qui est potentiellement mortel. Le choc anaphylactique se traduit par une chute de la tension artérielle pouvant engendrer une perte de conscience, voire le décès si aucun traitement n'est administré rapidement.

Diagnostics et traitements

Le diagnostic n'est pas toujours évident et ce sont généralement des tests cutanés ou des prélèvements sanguins qui permettent de mettre en évidence la substance responsable de l'allergie. Les traitements vont dépendre du type d'allergie. En cas d'allergie alimentaire, la non consommation de l'aliment est le seul traitement possible. A noter que la prescription d'un auto-injecteur d'épinéphrine est souvent remise aux personnes présentant une allergie alimentaire pouvant engendrer un choc anaphylactique afin de ralentir la réaction d'allergique le temps que les secours arrivent.

Pour les autres types allergies des traitements médicamenteux ou de désensibilisation peuvent être envisagés.

Les principaux médicaments prescrits sont des antihistaminiques, des décongestionnants ou des corticostéroïdes afin de soulager les symptômes. La désensibilisation consiste en l'administration de petites quantités graduellement croissantes de l'allergène dans l’organisme sur une période pouvant être relativement longue. Le but étant d'habituer l'organisme à la présence de l’allergène afin d'en diminuer la réaction allergique.

Les différentes allergies sexuelles

Les allergies intimes sont relativement peu fréquentes mais peuvent nuire à la vie sexuelle du couple lorsque celui-ci y est confronté.

une femme assisse sur le lit, son partenaire dort à côté d'elle
© Gina Sanders - Fotolia.com

Leur diagnostic est souvent difficile car elles sont presque toujours confondues avec des infections génitales classiques et ce n'est que devant des troubles sexuels répétitifs, malgré des traitements anti-infectieux multiples, que le médecin évoquera le diagnostic d'allergie sexuelle.

Il existe principalement 3 allergies liées au sexe à savoir l'allergie aux préservatifs, l'allergie au sperme et l'hypersensibilité à la candidine.

Ces allergies se manifestent cliniquement par des démangeaisons, brûlures, irritations, rougeurs, sécheresse vaginale, gonflement des lèvres.

L'allergie au latex composant principal du préservatif

L'allergie au latex est connue depuis de nombreuses décennies, elle est aujourd'hui la plus fréquente des allergies intimes. Cependant ce n'est que depuis quelques années que les médecins pensent à cette allergie devant des manifestations cliniques sexuelles qui se reproduisent spécifiquement lors de l'utilisation d'un préservatif.

Les femmes tout comme les hommes peuvent être affectées par cette maladie de contact dont les symptômes cliniques sont le plus souvent des démangeaisons, irritations, sensations de brûlures et dans de rare cas des sensations d'asphyxie ou un choc anaphylactique.

Le diagnostic de l'allergie au latex se fera par des tests cutanés et le traitement pourra passer soit par l'utilisation de préservatifs ne contenant pas de latex ou par une désensibilisation à cet allergène.

Les faits : plus de 80% des personnes allergiques au latex sont également allergiques aux préservatifs.

L'allergie au sperme

Très souvent qualifiée d'allergie exceptionnelle, elle ne doit pas pour autant être sous estimée. Bien qu'on parle d'allergie au sperme il s'agit en réalité d'une allergie au liquide séminal qui provient de la prostate et des vésicules séminales.

Elle touche principalement les femmes et notamment les jeunes femmes qui débutent leur vie sexuelle. Cependant, elle peut également se développer tardivement après des années d'une vie sexuelle épanouie.

Les signes cliniques sont similaires à ceux de l'allergie au latex à savoir irritations, démangeaisons, gonflement des parties génitales et apparaissent uniquement après éjaculation sans préservatif. Les symptômes sont proches de ceux de la cystite, mycoses ou herpès génital ce qui rend bien souvent son diagnostic difficile.

L'absence de symptômes allergiques lors du port de préservatif est très souvent un des éléments clé permettant d'aider dans son diagnostic. Lorsque celui-ci aura été évoqué, il sera ensuite confirmé par un allergologue grâce à des tests cutanés.

Son traitement va essentiellement reposer sur le port systématique du préservatif masculin à chaque rapport sexuel afin d'éviter tout contact avec le sperme du partenaire. Bien que contraignant, une désensibilisation durant plusieurs mois pourra également être envisagée.

Enfin on notera que pour les couples dont la femme ne supporte pas physiologiquement le contact avec le liquide séminal de son partenaire, une grossesse pourra toujours être envisageable grâce aux techniques d'assistance médicale à la procréation.

L'allergie au sperme : une affection qui pourrait être plus fréquente que ce que l'on pense.

L'hypersensibilité à la candidine

La candidine est une protéine contenue dans un champignon appelé candida albicans. Ce champignon présent normalement sur la peau et les organes génitaux est responsable, lorsqu'il est en trop grande quantité, des fréquentes mycoses vaginales dont se plaignent beaucoup de femmes. Cette infection sera facilement traitée par des ovules et une crème antifongique. Le ou la partenaire devra également être traité systématiquement.

Les femmes allergiques ou hypersensibles à la candidine, auront les mêmes manifestations cliniques que lors de l'infection mycosique, mais pour des quantités de champignons qui, chez les femmes non allergiques, ne provoqueraient aucun signe clinique.

Cette allergie difficile à identifier, peut engendrer des symptômes au niveau vulvaire et vaginal mais également des symptômes cutanés sur d'autres régions du corps, des symptômes respiratoires tels que l'asthme ou encore digestifs. Il faudra penser à cette hypersensibilité lorsque des traitements répétés contre le candida albicans n'auront qu'un effet temporaire et que les récidives seront très fréquentes.

Comme pour de nombreuses allergies, le diagnostic de cette hypersensibilité sera confirmé à l'aide de tests cutanés et le traitement consistera soit en une désensibilisation à la candidine, soit en un traitement à base d'ovules anti-mycosiques à mettre à intervalles réguliers et répétés.

L'allergie aux baisers et autres

Avant de terminer cet article dédié aux allergies intimes pouvant avoir un impact sur la sexualité de couple, il nous paraît essentiel d'évoquer l'allergie aux baisers bien que celle-ci ne soit pas considérée en tant que tel comme une allergie sexuelle.

Cette intolérance aux baisers n'est en réalité qu'une allergie à un aliment ou à un médicament qu'aurait pris le ou la partenaire avant d'embrasser. C'est ce qu'on appelle une allergie par procuration.

Environ 5% des personnes intolérantes à certains aliments comme les cacahuètes ou les noix rapportent des réactions au niveau de leurs lèvres après un baiser. Ce n'est donc pas à proprement parlé une allergie aux baisers mais une intolérance à un ou des composés allergènes présent dans la salive qui provoque la réaction allergique lors du baiser.

Les symptômes apparaissent généralement moins d'une minute après la fin du baiser. Donc, si vous êtes sensibles à un ou des aliments ou à un médicament en particulier on ne saurait que trop vous conseiller d'en informer votre partenaire afin d'éviter toute surprise après un baiser un peu trop langoureux.

Enfin, sachez que certains lubrifiants tels que des gels anesthésiants ou certains produits comme les spermicides ou les ovules peuvent parfois être à l'origine d'une réaction allergique.

En résumé :

Ce que l'on peut retenir :

  • Les allergies qui sont liées à la sexualité portent le nom d'allergies sexuelles.
  • La réaction allergique peut être très locale tout comme elle peut s'étendre sur l'ensemble du corps.
  • Certains symptômes allergiques peuvent passer presque inaperçus d'autres peuvent être beaucoup plus graves voire mortels.
  • Le diagnostic d'une allergie qu'elle soit intime ou non prend souvent un certain temps avant de pouvoir être posé avec certitude.
  • L'allergie au latex est la plus fréquente et touche aussi bien les hommes que les femmes.
  • L'allergie au sperme est rare, elle touche essentiellement les femmes et n'empêche absolument pas une grossesse.
  • L'hypersensibilité à la candidine est difficile à identifier.
  • L'allergie aux baisers n'existe pas à proprement parlé, en revanche un baiser peut être à l'origine d'une réaction allergique.

avatar de l'auteur de l'articleCet article a été initialement rédigé par Michel Serre en novembre 2005 et a été mis à jour par Véronique Serre pour la dernière fois le 23 septembre 2014.

Vous avez constaté une erreur, une coquille ou bien vous avez un complément d'information à apporter ? Vos remarques m'intéressent : contactez-moi en n'oubliant pas d'indiquer l'url de la page concernée !

Epanouir sa sexualité
pdf téléchargeable sur une sexualité pleinement épanouie

Ce guide contient :

  1. 66 pages pour aider à mieux comprendre, sa propre sexualité, ainsi que celle de son partenaire afin de permettre d’accéder à un meilleur épanouissement sexuel.
  2. De nombreuses informations sur la sexualité des hommes et des femmes, aussi bien au niveau des réactions sexuelles masculines et féminines au cours du rapport sexuel, qu’au niveau de la différence de désir qui peut exister entre un homme et une femme.
  3. Des conseils pour apprendre à faire naître, ou renaître, le désir sexuel chez l’autre partenaire qui a moins envie de rapports. Il faut savoir que cette différence de désir est souvent à l’origine de difficultés relationnelles sexuelles et peut, à plus ou moins long terme, devenir un motif de séparation du couple.
  4. Des exercices pratiques à faire au sein du couple pour resensibiliser votre corps aux caresses de l'autre afin de retrouver une communication sensuelle et érotique, essentielle à une vie sexuelle pleinement épanouie.
Commander le guide
Les réseaux sociaux
Suivez-nous sur Twitter
Abonnez-vous à notre Newsletter