Le Sida : comprendre le Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise

Le Sida s'est développé de manière exponentielle à la fin des années 1970, et s'est propagé jusqu'à infecter les hommes et les femmes de tous les milieux sociaux et de toutes les orientations sexuelles.

Il aura fallu plus d'une décennie pour identifier ce virus pandémique, dont la contamination est d'autant plus rapide qu'elle passe par les voies sexuelles et sanguines. C'est en 1983 que la première détection aura réellement lieu. Aujourd'hui encore, chaque année en France, un peu plus de 6000 personnes apprennent qu'elles sont séropositives.

Remarque : En 2014, on estime qu'environ 150 000 personnes vivent avec le VIH en France dont 20 % qui ignorent qu'ils ont été contaminés, et à 7000 à 8000 le nombre annuel de nouvelles contaminations.

Une MST - IST toujours présente

Le SIDA ou Syndrome d'ImmunoDéficience Acquise est une maladie infectieuse qui ne se manifeste qu'après une infection par le VIH ou Virus de l'Immunodéficience Humaine (HIV en anglais Human Immunodeficiency Virus). Il ne faut donc pas confondre VIH et SIDA qui sont deux choses différentes. Le premier étant le précurseur du second.

Suite à une contamination, le VIH attaque le système immunitaire à savoir le système de défense de l'organisme, qui devient alors incapable de se défendre correctement contre les infections courantes. L'organisme est alors exposé à des maladies appelées maladies opportunistes car elles profitent de sa faiblesse pour se développer. En temps normal, lorsque l'organisme ne souffre pas d'une dégénérescence de son immunité, ces maladies se traitent facilement sans complication.

Une personne qui a été infectée par le VIH est dite séropositive et peut ne présenter aucun symptôme particulier. En effet, après avoir été infecté, plusieurs années peuvent s'écouler avant qu'il n'y ait de signe de déficit immunitaire et que le stade du SIDA ne soit déclaré. De ce fait, une personne séropositive bien qu'elle ne soit pas "malade" est porteuse du virus de l'Immunodéficience Humaine et donc est capable le transmettre.

Du fait, de cette période pouvant être asymptomatique, après une contamination, une personne peut être séropositive sans le savoir et transmettre le virus et propager l'épidémie. C'est pourquoi une attitude responsable face au sida, mais aussi face aux MST et IST en général, est de se protéger lors des rapports sexuels en utilisant le préservatif. Il est important de conserver cette protection tant que les deux partenaires n'ont pas effectué chacun un test de dépistage pour s'assurer de leur seronégativité.

 


Vos questions, nos réponses :

Questions et réponses sur le virus du sida

Notre boutique

Rejoignez-nous !

Inscription à la newsletter