Votre navigateur ne supporte pas javascript!

logo sexoconseil et jeune couple sous une couette

logo
icone maison
drapeau espagnol loupe

La dysfonction sexuelle : un trouble associé au fonctionnement sexuel

Une dysfonction sexuelle peut se définir comme une difficulté qui perturbe la sexualité d'un couple, constitué de deux adultes consentants, l’empêchant d'avoir des relations sexuelles satisfaisantes.

Elle traduit souvent un « déséquilibre » dans le couple et touche aussi bien les hommes et les femmes quelque soit leur âge.

pieds dépassant de dessous une couette
© Stocklib - Andriy Popov

Difficultés sexuelles : explications

Relativement fréquentes, elles empêchent le déroulement « normal » de l'acte sexuel et peuvent concerner n'importe quel moment de la relation sexuelle.

Elles peuvent être décrites comme primaires si elles existent depuis toujours, secondaires si elles sont apparues après une période sexuelle épanouissante, généralisées si elles sont présentes systématiquement ou situationnelles si elles sont présentes uniquement avec certain(e)s partenaires ou dans certaines situations.

La réponse sexuelle humaine

Aussi connue sous le nom de réaction sexuelle, la réponse sexuelle correspond aux modifications physiologiques de l'organisme d'un individu, homme ou femme, au niveau sexuel lors de l'acte sexuel.

Lorsque celle-ci est complète elle se déroule en 4 phases successives à savoir la phase d'excitation, la phase en plateau, la phase orgasmique et la phase de résolution.

Dans ces 4 étapes, les hommes et les femmes sont concernés et peuvent présenter un trouble du fonctionnement sexuel seul ou en association avec un autre problème sexuel.

Les types de dysfonctions

De manière générale, la classification des différentes dysfonctions sexuelles est basée sur le DSM Américain ou manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux.

Le DSM-IV établit un classement en 4 catégories qui correspondent plus ou moins au déroulement de la réaction sexuelle :

  • les troubles du désir : il s'agira essentiellement de la baisse ou de l'absence de désir sexuel, mais également des aversions sexuelles.
  • les troubles de l'excitation sexuelle : c'est à dire l'incapacité d'être physiquement excité durant la relation sexuelle. Chez la femme, ils peuvent se traduire par une absence de lubrification par exemple pouvant être une source de douleurs lors de la pénétration. La dysfonction érectile de l'homme trouve également sa place ici.
  • les troubles orgasmiques qui correspondent soit à une difficulté à atteindre l'orgasme soit à une absence totale d'orgasme. Il s'agit de l'anorgasmie plus fréquente chez la femme que chez l'homme et de l'éjaculation prématurée encore appelée éjaculation précoce chez l'homme.
  • Les troubles douloureux : ils correspondent à des douleurs qui surviennent lors du rapport sexuel. Plus fréquents qu'on ne le pense, ils englobent vaginisme et dyspareunie.

AttentionDepuis 2013, une cinquième édition est venu remplacer le DSM-IV et a complètement abandonné cette classification liée aux phases de la réaction sexuelle. De plus, les termes « masculin » et « féminin » ont fait leur apparition pour certaines dysfonctions. Du côté des femmes, le trouble du désir sexuel et celui de l'excitation sexuelle ont été fusionnés en une seule dysfonction : « trouble de l’intérêt/de l’excitation sexuelle féminine ». La catégorie « douleur génito-pelvienne/ trouble de la pénétration » a été ajoutée dans laquelle on retrouve le vaginisme et la dyspareunie. Enfin dans cette nouvelle édition, le diagnostic du trouble de l'aversion sexuelle a disparu du fait selon le manuel de sa « rare utilisation » et par « manque de recherche».

Dysfonction sexuelle : tableaux cliniques

du côté masculin

  • impossibilité d'obtenir ou de maintenir une érection suffisante pour permettre une relation sexuelle satisfaisante : dysfonction érectile
  • absence d'éjaculation ou éjaculation tardive en dépit d'une excitation sexuelle normale : anéjaculation et éjaculation retardée
  • impossibilité de contrôler le moment de l'éjaculation : éjaculation rapide ou précoce

du côté féminin

  • difficultés à atteindre l'orgasme
  • manque de lubrification vaginale avant et pendant la pénétration
  • impossibilité de relaxer les muscles entourant le vagin rendant la pénétration difficile voire impossible : vaginisme

dans les deux sexes

  • absence de désir sexuel
  • incapacité à être excité sexuellement
  • douleurs lors des rapports

Quelles sont les causes ?

Bien souvent il n'existe pas une seule et unique cause mais plutôt un ensemble de causes aux dysfonctions sexuelles. Elles peuvent être, entre autres, physiques, psychologiques ou une combinaison des deux.

Les causes physiques

Il existe un grand nombre de conditions physiques ou bien médicales qui peuvent conduire à l'apparition d'une dysfonction sexuelle. On peut citer par exemple le diabète, les maladies cardiovasculaires, les maladies chroniques ou les troubles neurologiques, etc… qui peuvent interférer directement ou indirectement avec le fonctionnement sexuel.

La prise de médicaments est l'une des causes majeures de dysfonctionnement sexuel à la fois chez l'homme et chez la femme. En effet, certains médicaments comme les antidépresseurs, les anxiolytiques ou ceux contre l'hypertension peuvent jouer sur le désir sexuel et l'excitation.

La consommation d'alcool ou de drogues ainsi que le tabagisme sont également connus comme étant des facteurs pouvant être responsables de troubles de la fonction sexuelle.

Les causes psychologiques

Elles jouent souvent un rôle majeur. Le stress, l'anxiété, l'angoisse de la performance, tout comme une mauvaise image de soi ou la difficulté à se laisser aller contribuent à l'apparition de problèmes sexuels. Une éducation dévalorisante concernant la sexualité, des expériences sexuelles passées traumatisantes, ou bien des problèmes relationnels dans le couple sont également autant de facteurs pouvant être responsables de difficultés sexuelles.

Conséquences et solutions possibles

Même encore aujourd'hui, il n'est pas toujours facile d'aborder le sujet de la sexualité et d'autant plus lorsqu'il s'agit de troubles sexuels. Peu nombreux sont les couples souffrant d'une difficulté sexuelle qui osent aborder le sujet avec leur médecin même si un véritable désir de solution est présent. Et bien souvent quand consultation il y a, celle-ci a lieu à la dernière minute souvent quand l'un des deux partenaires songe à partir et que la séparation semble alors inévitable.

Cependant ce schéma n'est pas celui de tous les couples et selon les individus, le trouble sexuel n'est pas vécue de la même manière. En effet, certains couples ne le perçoivent pas comme une souffrance et finissent par adapter leur sexualité et retrouvent peu à peu une forme d'équilibre.

Pour d'autres en revanche c'est une spirale infernale qui pourra conduire le couple dans un premier temps à espacer les rapports pour finir par un arrêt complet des relations sexuelles avant une éventuelle rupture.

Lorsque la dysfonction sexuelle est une véritable souffrance pour le couple, il est important que celui-ci fasse la démarche de consulter car des solutions sont possibles notamment via des thérapies et plus spécifiquement grâce à la sexothérapie.

En résumé :

A propos de la dysfonction sexuelle, on peut retenir que :

  • Elle est une difficulté qui perturbe la sexualité du couple et peut toucher tout le monde, hommes et femmes de tous âges.
  • Elle consiste en un trouble de la réponse sexuelle empêchant le couple d'avoir des relations sexuelles satisfaisantes.
  • Elle peut se manifester à n'importe quel stade de la réaction sexuelle.
  • Il existe différentes types de dyfonctions telles que la dysfonction érectile, l'anorgasmie, l'éjaculation prématurée, les rapports sexuels douloureux, etc.
  • Il existe de nombreuses causes, certaines pouvant être physiques, psychologiques, sociétales ou bien une association de plusieurs causes.
  • La prise de médicaments, la consommation d'alcool et/ou de drogues, le tabac ainsi que le stress et l'angoisse mais aussi une éducation trop stricte vis-à-vis de la sexualité sont autant de causes possibles.
  • Les conséquences d'un problème sexuel peuvent être désastreuses pour certains couples, c'est pourquoi il est important d'oser aborder le sujet avec un médecin sans trop attendre et ce d'autant plus que de réelles solutions existent.

Il a été mis à jour pour la dernière fois le 04 juin 2015 par Véronique Serre auteur de livrets d'éducation sexuelle et rédactrice d'articles sur le théme de la sexualité pour le site sexoconseil depuis 2006.