entête sexoconseil à coté d'une souris posée sur un tapis rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe noir

Pour être heureux dans son couple, un rapport hebdomadaire suffirait

Publié le 25 novembre 2015

Avoir des rapports sexuels fréquents ne ferait pas le bonheur ! Les couples dont la fréquence des relations sexuelles serait en moyenne d'une fois par semaine s’avéreraient plus heureux selon une étude publiée mercredi dernier dans le journal Social Psychological and Personality Science.

implant Essure
Stocklib © auremar

Pour en arriver à cette conclusion des chercheurs Canadiens de l'université de Toronto - Mississauga ont analysé les données de plusieurs sondages menés entre 1989 et 2012 auprès d'un peu plus de 11 000 hommes et de 14 000 femmes impliqués dans une relation de couple de longue durée portant sur la fréquence de leur rapport sexuel et sur le bonheur dans leur couple.

Les résultats montrent que si faire l'amour souvent est associé à un plus grand bonheur dans le couple ce constat est moins flagrant lorsque la fréquence des rapports est supérieure à une fois par semaine. Ce constat reste valable quel que soit le genre ou l'âge des personnes qui composent le couple mais également quelle que soit la durée de la relation ajoutent les auteurs.

Une complicité dans le couple plus importante que le sexe

Les chercheurs n'ont pas été en mesure d''expliquer concrètement pourquoi avoir des rapports plus d'une fois par semaine ne rendait pas les couples aussi heureux que ceux qui n'ont qu'un seul rapport hebdomadaire. Amy Muise l'auteur principal de l'étude a suggéré qu'il serait donc intéressant de pousser l'étude un peu plus loin en examinant si les couples qui ont l'habitude d'avoir moins d'une relation sexuelle par semaine devenaient plus heureux s'ils augmentaient leur fréquence de rapport ou bien si la satisfaction pouvait être liée à la notion que les couples ont de la fréquence idéale de rapport.

Cette étude montre que contrairement à ce que beaucoup pensent il n'y a pas que le sexe qui compte en matière de bonheur conjugal et qu' il est important de maintenir une connexion intime au sein de son couple sans se tracasser de la fréquence des rapports conclut Muise.

Source :

Cet article a été mis en ligne par Véronique Serre.