entête sexoconseil à coté d'une souris posée sur un tapis rouge

logo
icone maison
drapeau espagnolloupe noir

« Moi, le sida » : la nouvelle campagne de AIDES

Publié le 11 juin 2015

L'association européenne de lutte contre le VIH/sida et les hépatites AIDES vient de lancer sa toute nouvelle campagne afin de réveiller les consciences.

un des affiches de la campagne «Moi, le sida»
©aides

Depuis quelques jours, l’association AIDES vient nous rappeler à notre bonne mémoire que le terrible fléau qu’est le SIDA a déjà 32 ans.

Une opération de sensibilisation innovante

Pour toujours informer, renseigner, avertir, conseiller la population, AIDES a décidé d’utiliser la force et la puissance des réseaux sociaux : en effet, les internautes découvrent l’intrusion de la maladie dans leur existence virtuelle.

Que ce soit sur Facebook, Twitter, Instagram mais aussi sur les sites de rencontres 2.0 comme Tinder ou Grindr, la campagne de sensibilisation, qui s’intitule « Moi, le sida », est diffusée de façon « virale » sur tous ces supports.

L’âge moyen de la contamination est de 35-37 ans mais cette campagne digitale souhaite avertir et sensibiliser une population plus jeune, les 25-40 ans.

Une campagne pour faire réagir

Même si le SIDA est toujours présent dans notre société, il semble de plus en plus disparaître des divers débats et conversations ; avec plus de 6000 nouveaux cas chaque année, ce sont près de 150 000 personnes qui sont porteuses du virus dont 1/5 en serait totalement ignorant.

Si vous recevez un tweet ou un message qui vous indique que « Le SIDA vous suit », visionnez le film où la maladie se raconte à travers la voix du comédien Gaspard Proust et répandez le message autour de vous !

Une série d'affiches chocs signées « Pour le faire taire : AIDES.org » sont également diffusées depuis le 8 juin un peu partout en France.

Source :