Ne confondez pas art du baiser et bouche à bouche !

Le bouche à bouche a redonné vie à de nombreux êtres humains, et le baiser sur la bouche a fait naître bien des désirs, mais ni l’un ni l’autre ne sont comparables quant à leur "technicité" !

Nous sommes toujours surpris par le grand nombre de questions concernant le baiser sur la bouche dont les réponses nous paraissaient évidentes, et ne pas devoir nécessiter une explication «technique », dont celle-ci : comment bien embrasser sur la bouche son ou sa partenaire ?

Le baiser sur la bouche joue un rôle très important dans la vie amoureuse, et beaucoup d’hommes et de femmes disent même qu’ils sont tout aussi excitants que les caresses et souvent déterminants pour faire monter le désir, avant d’aller plus loin dans l’acte sexuel. Nombre de femmes nous ont dit qu’elles ne pouvaient pas envisager de coucher avec un partenaire qui embrassait ou caressait mal !

L’art d'embrasser pourrait donner lieu à des dizaines de pages écrites, mais, sans aller jusque là, voici ce qui nous paraît important de savoir sur le baiser sur la bouche, ainsi que les erreurs à éviter.

Trois notions sont essentielles : le tempo (ou rythme), la délicatesse ou la force avec laquelle vous embrassez votre partenaire, et enfin la durée du baiser. En fait ces trois paramètres se conjuguent  ensemble, aussi nous paraît-il plus utile de les considérer dans une progression temporelle, du premier baiser jusqu’à l’acte sexuel lui-même.

Il faut toujours commencer par des petits baisers, doux, délicats et peu appuyés. Ils s’effectueront bouche fermée, lèvres à lèvres, sans empressement, en essayant de dominer l’émotion qu’ils vous procurent.

Suivant la réceptivité du ou de la partenaire, vous passerez ensuite à une phase un peu plus sensuelle, en entrouvrant vos lèvres, en suçant ou en aspirant légèrement la lèvre supérieure ou inférieure de votre partenaire entre vos lèvres, ce qui sera d’autant plus agréable sur des lèvres pulpeuses. Apprenez à déguster les lèvres de votre partenaire en maîtrisant votre émotion et votre excitation sexuelle.

Si vous vous sentez en harmonie avec votre partenaire, vous pourrez alors appuyer un peu plus vos baisers, en allonger la durée, entrouvrir votre bouche pour jouer avec vos langues, toujours en douceur et avec délicatesse.

A ce stade, seul le bout de la langue s’introduit dans la bouche du partenaire. Vous avez bien sûr de plus en plus de mal à contenir votre excitation, à contrôler votre fougue et vous aimeriez l’embrasser encore plus violemment, mais faites durer cette phase le plus longtemps possible, et faites encore de petits efforts pour maîtriser votre excitation.

Si vous avez bien maîtrisé ces deux premières phases, sans excitation excessive (même si vous bouillez au fond de vous-même), et assez longtemps pour que le désir de votre partenaire soit, lui aussi, très fort, alors seulement laissez-vous aller, ouvrez plus largement votre bouche, faites des baisers appuyés et durables, coller vos langues l’une contre l’autre, mélanger vos salives, mais aussi votre plaisir et votre désir d’un passage à l’acte qui vous comblera.

Le baiser sur la bouche en résumé

En résumé, vous pouvez ne retenir que ceci : faites durer le plus longtemps possible la phase de dégustation des lèvres de votre partenaire, tout en douceur et délicatesse, afin de faire monter un désir réciproque. Apprenez à faire monter ce désir en dent de scie, c'est-à-dire en alternant des phases d’accalmie et des périodes plus fougueuses. Gardez le contrôle de vous-même, prenez votre temps, avant de vous laisser aller à l’excitation et au plaisir qui progressivement vous envahira.

Le baiser sur la bouche est un art qui joue un rôle important dans le désir sexuel de la femme et de l'homme et dans le plaisir sexuel féminin et masculin.

 


Pour en savoir plus :

Le premier baiser, une première relation intime avec l'autre

Notre boutique

Rejoignez-nous !

Inscription à la newsletter