Les seins : attributs de séduction féminin

La poitrine de la femme, représentant les seins dans leur ensemble, repose sur le muscle pectoral et est soutenue par la peau et de multiples fibres qui se prolongent à l'intérieur du sein. 

L'anatomie des seins

schéma d'un sein
© Martha Kosthorst - Fotolia.com

Ils sont constitués de tissus adipeux contenant les glandes mammaires responsables de la sécrétion de lait après une grossesse. Le tissu adipeux ou graisseux peut représenter jusqu'à 80% du sein chez certaines femmes, de ce fait lors d'une perte importante de poids chez ces mêmes femmes, leur volume se retrouve considérablement diminué.

La forme du sein de la femme peut être arrondie ou pointue et son volume peut varier considérablement d'une femme à l'autre. Il pèse en moyenne entre 150 et 400g mais peut atteindre 1kg durant la grossesse.

A l'extrémité de chaque sein de la femme se trouve le mamelon, encore appelé téton. Le mamelon est une zone sensible et il est particulièrement sensible aux caresses, au froid, au désir, etc. qui peut provoquer son érection. Sa sensibilité est principalement dû au fait qu'il est richement vascularisé et innervé. A noter que le mamelon de l'homme est moins développé que celui de la femme mais il n'en est pas moins sensible.

Le mamelon est le prolongement de l'aréole qui peut varier du rose au brun selon les personnes et qui permet l'allaitement après la grossesse. La taille, tout comme la couleur, de l'aréole et du mamelon sont très variables d'une femme à l'autre.

Les seins, de par leur sensibilité font partie des zones érogènes. La stimulation du buste de la femme dans son ensemble et de l'aréole plus particulièrement peut générer chez certaines personnes une forte excitation.

Au niveau de la lingerie, il existe 16 tailles différentes allant du 75, pour la plus petite, correspondant 63-67cm de tour de dessous de poitrine, à 150 correspondant à 133-137cm de tour de dessous de poitrine pour la plus grande. Il existe également 6 profondeurs de bonnet allant de A à F.

Les modifications des seins au cours de la vie

Selon les périodes de la vie, ils subissent différents changements principalement en volume mais également en sensibilité et coloration. Ces changements sont fonction des sécrétions hormonales.

Lors de la puberté, sous l'action hormonale, des bourgeons mammaires commencent à se dessiner en prenant du volume.

Au cours des cycles menstruels, ils subissent les variations hormonales et sont douloureux et légèrement plus volumineux avant les règles. Après les règles, ils redeviennent à la normale.

La grossesse entraîne une modification hormonale intense et ils augmentent de volume. Leur taille peut doubler voire tripler. L'aréole devient également plus foncée et s'élargit.

Après l'allaitement, ils perdent une partie de leur volume et l'aréole se dépigmente progressivement pour retrouver plus ou moins sa couleur d'origine.

A la ménopause, le volume des seins diminue et l'aréole ainsi que le mamelon se décolorent légèrement du fait de l'arrêt de la production d'hormones par les ovaires.