Puberté fille : transformation des organes génitaux

Tout comme la silhouette de la fille se transforme, ses organes génitaux ou organes de la reproduction vont également se modifier durant cette période de puberté.

Les organes génitaux externes

Plus connus sous le nom de vulve, ils correspondent à la partie visible des organes sexuels de la fille et comprennent le mont de vénus, les grandes et les petites lèvres, le clitoris et l'entrée du vagin.

schéma appareil génital femme
Schéma sexe féminin

Le mont de Vénus est situé au-dessus de l'os du pubis, il correspond à la partie légèrement bombée du sexe de la fille quand elle se tient debout. A la puberté, le mont de vénus se couvre de poils, ce sont les poils pubiens.

L'aspect de la vulve ainsi que son orientation vont également se modifier. Elle passera de la position verticale à la position horizontale.

Les grandes lèvres qui sont des replis cutanés épais et long qui recouvrent le clitoris et les petites lèvres vont prendre une taille plus importante et leur face externe va se couvrir de poils. Les petites lèvres quant à elles, sont de minces replis cutanés qui se situent à l'intérieur des grandes lèvres. Comme les grandes lèvres, les petites vont prendre une taille plus importante à la puberté mais en revanche resteront sans poils. C'est ce qui permet facilement de les différencier. A noter que ces petites lèvres peuvent dépasser des grandes ce qui peut, sur un plan esthétique, entraîner des complexes bien que cette proéminence est plus fréquente qu'on ne le pense.

La muqueuse qui tapisse les parois du vagin devient plus rosée et humide alors qu'elle était avant l'entrée dans la puberté plutôt sèche et de couleur rouge. Le vagin se transforme et l'hymen recouvre maintenant presque toute l'entrée du vagin.

Enfin, le clitoris qui est le principal organe de plaisir féminin et qui se situe à l'union de l'extrémité supérieure des petites lèvres, sous un capuchon, va se développer également discrètement pour atteindre sa taille adulte. A noter qu'il est un organe érectile très sensible dont la taille peut varier d'une personne à l'autre. Il est souvent perçu au toucher comme un petit renflement.

Les organes génitaux internes

Ils correspondent à la partie interne de l'appareil génital qui se situe à l'intérieur du corps et qu'on ne voit pas. Ils sont composés des trompes de Fallope, des ovaires, de l'utérus et du vagin. Durant la puberté, des modifications vont également avoir lieu au niveau de ces organes.

schema coupe organes sexuels féminins
Organes génitaux internes

Les trompes d Fallope qui sont typiques à la fille, sont deux conduits qui s'étendent de l'ovaire jusqu'à l'utérus permettant ainsi la migration de l'ovule de l'ovaire à l'utérus.

Les ovaires qui sont au nombre de deux s'éveillent et se mettent à sécréter les hormones féminines. Chaque mois un des deux ovaires libère un ovule qui, s'il n'est pas fécondé par un spermatozoïde, sera éliminé lors des règles.

L' utérus qui est l'organe destiné à recevoir l'œuf fécondé et à assurer le développement de l'embryon s'agrandit pour atteindre une taille d'environ 7 cm de haut et 4 cm de large.

Enfin, le vagin est un organe creux de couleur rose situé en avant du rectum et en arrière de la vessie et partiellement fermé par l'hymen chez la jeune fille vierge. Il accueillera le pénis de l'homme lors des relations sexuelles.

 


Pour en savoir plus :

L'anatomie féminine