logo
icone maison

Diagnostic et traitement

La Syphilis est une maladie qui a causé durant des siècles un nombre important de décès et qui, faute de traitements adaptés, entraîne la mort de plusieurs milliers d'individus chaque année dans le monde.

La découverte de la péniciline a permis, au 19ème siècle, la mise au point d'un antibiotique efficace. Cette infection sexuellement transmissible connue sous le nom de vérole se guérit très bien lorsque le sujet atteint reçoit des antibiotiques.

Le diagnostic de la syphilis

Il repose essentiellement sur la sérologie (analyse sanguine) qui permet de révéler la présence d'anticorps dans le sang.

La majorité des infections sont diagnostiquées lors du stade secondaire, seul 20% des cas sont diagnostiqués lors du stade primaire.

A noter que pour la moitié des personnes diagnostiquées positives à cette MST, le motif de consultation est la présence de signes faisant penser à une IST et pour 1/3 des personnes qui consultent, le motif est une dépistage systématique.

Enfin, n'oubliez pas que si vous êtes diagnostiqué positif et que l'infection est récente, il est important de prévenir les partenaires avec qui vous avez eu des relations sexuelles dans les mois qui ont précédés.

Le traitement de la syphilis

Il consiste en la prise d'antibiotiques à base de pénicilline qui est très efficace. En effet, c'est grâce à cette injection intramusculaire, que l'épidémie au 19ème siècle a pu être freiné. 

A noter qu'en cas d'allergie à la pénicilline, une injection de tétracycline pourra être effectuée en remplacement.

Une désensibilisation à la pénicilline peut également être effectuée, notamment lors de la grossesse, avant la prise de l'antibiotique.

Si la maladie est prise suffisamment tôt une seule dose d'antibiotique suffit pour guérir. En revanche, si le diagnostic est tardif plusieurs injections et un suivi sur plusieurs semaines sera nécessaire.

Dans tous les cas, il est impératif d'interrompre les rapports sexuels ou du moins de se protéger systématiquement lors des rapports y compris lors des rapports oro-génitaux.

Enfin, il faut savoir que la syphilis reste une maladie bénigne si elle est traitée rapidement. En l'absence de traitement, elle devient une maladie grave qui peut conduire à la mort.

 


Vos questions, nos réponses :

Questions et réponses sur la syphilis