MST et IST

Bien que la progression des principales infections et maladies sexuellement transmissibles a nettement été freinée dans la plupart des pays développés, grâce aux nombreuses campagnes de sensibilisation menées et à l'amélioration des méthodes de dépistage, l'information du public reste une préoccupation de premier plan.

En effet, le SIDA n'est pas la seule maladie transmissible au cours d'un rapport sexuel et il convient de rappeler qu'un individu peut être contaminé par différentes pathologies.

Définitions des maladies ou infections sexuellement transmissibles

Une MST est une maladie sexuellement transmissible.

Une IST est une infection sexuellement transmissible. Elle peut évoluer vers MST mais ce n'est pas toujours le cas.

Actuellement on préfère le terme d'IST à celui de MST lorsque l'infection est au stade de début et n'a pas encore évolué vers le stade de maladie. Vous rencontrerez donc, dans les médias, de plus en plus cette nouvelle abréviation.

Ces infections se définissent comme des infections pouvant se transmettre au cours des rapports sexuels. Il faut noter que certaines ne sont pas exclusivement sexuellement transmissibles. Une mycose vaginale, le VIH (virus du Sida), le virus de l'hépatite B ou de l'hépatite C, par exemple, peuvent survenir chez une femme ou un homme qui n'ont jamais eu de rapports sexuels. A un stade plus avancé de l'infection, une maladie se développera comme le SIDA ou les hépatites et ce n'est malheureusement souvent qu'au stade de maladie que l'on découvrira l'infection de la personne atteinte.

 


Pour en savoir plus :

Comment reconnaître une MST ?

Vos questions, nos réponses :

Questions les plus fréquentes sur les MST

Notre boutique

Rejoignez-nous !

Inscription à la newsletter