Les déviations et perversions sexuelles

Encore appelées "déviations sexuelles" ou pour certaines d'entre elles "perversions sexuelles", les questions et les réponses de nos sexologues sur ces déviances vous apporteront un éclairage nouveau sur une face cachée de la sexualité.
Les déviations sexuelles plus ou moins graves

L'inceste et la pédophilie sont les deux plus graves déviations ou perversions sexuelles. Ces pratiques sont toujours responsables d'un traumatisme psychologique chez celui ou celle qui le ou la subit, avec pour conséquences des perturbations dans la sexualité des victimes.
L'inceste et la pédophilie

L'exhibitionnisme est le désir de montrer ses parties génitales en public. Cette activité a pour but d'exciter la personne qui la pratique.
L'exhibitionnisme, un comportement condamnable

Le fétichisme est l'attirance exclusive pour une partie du corps, un vêtement, une image ou quelque chose de semblable qui permet d'assouvir son désir.
Les hommes plus fétichistes que les femmes

Le transsexuel est une personne qui, depuis son enfance, se ressent du sexe opposé à son sexe anatomique. il ne faut nullement confondre travestisme et transsexualisme : le travesti, s'il aime porter des vêtements du sexe opposé, ne se sent pas particulièrement appartenir au sexe opposé, contrairement au transsexuel.
Le transsexualisme ou se sentir bien dans la peau du sexe opposé au sien

Le travestissement est le fait de s'habiller avec des vêtements du sexe opposé à son propre sexe. Le travestissement est indépendant de l'identité et de l'orientation sexuelle. Un travesti n'est donc pas forcément un transsexuel car le travestissement n'implique pas la volonté de changer de sexe. De même, un travesti peut être aussi bien homosexuel qu'hétérosexuel.
Le travestisme c'est aimer se vêtir avec les vêtements du sexe opposé

L'urophilie et la coprophilie sont caractérisées par une forte excitation érotique éprouvée en souillant ou en étant souillé, par de l'urine ou des matières. Les urophiles et coprophiles peuvent être actifs ou passifs vis à vis du ou de la partenaire. Une variante de cette pratique consiste à uriner dans ses sous-vêtements et ses vêtements, parfois en public.
L'urophilie et la coprophilie, des déviations sexuelles qui ne font pas l'unanimité !!

La zoophilie désigne l'attirance sexuelle et éventuellement affective d'un humain pour un ou des animaux. Elle est généralement considérée comme une déviation ou une perversion sexuelle, dans laquelle l’animal devient objet du désir, bien qu'elle ne soit plus listée dans le DSM, référence psychiatrique en matière de pathologies mentales, depuis 1980.
La zoophilie, une pratique qui répugne beaucoup de gens

Le voyeurisme est l'attirance d'un individu à regarder à leur insu des personnes. Ces personnes peuvent avoir des relations sexuelles, être nues, en sous-vêtements ou être habillées de n'importe quelle manière que le "voyeur" trouve excitante.
Le voyeurisme, paraphilie qu'affectionnent les hommes

Le sadomasochisme est une déviation sexuelle qui associe des comportements sadiques et masochistes. L'obtention d'un plaisir sexuel passe par la souffrance.
Le sadomasochisme est bien connu des lecteurs de Sade et de Sacher-Maso

 

Notre boutique

Rejoignez-nous !

Inscription à la newsletter