La Levrette, une position chargée de fantasmes

La levrette est une position sexuelle très appréciée des hommes car elle leur confère, de par la position de la femme à quatre pattes, un rôle clairement dominant.

Dans les jeux amoureux du couple, cette position est très souvent pratiquée par les partenaires. Tandis que les hommes apprécient ce corps qui leur est offert et prennent totalement le contrôle de l'acte, faisant varier le rythme du va-et-vient de façon à contrôler le moment de l'éjaculation, les femmes jouissent elles-mêmes de leur propre abandon – qui fait partie intégrante de l'excitation – et peuvent d'ailleurs plus aisément apprécier le plaisir qu'elles tirent en se focalisant sur leurs sensations.

Cette position autorise également une pénétration plus profonde que lors de la position du missionnaire par exemple, ainsi qu'une liberté d'angle de pénétration plus grande offrant ainsi une gamme de plaisir beaucoup plus importante, aussi bien pour l'homme que pour la femme.

La levrette consiste donc, pour la femme, à se positionner à quatre pattes tandis que l'homme se place derrière elle, à genou, et la pénètre vaginalement par l'arrière. L'homme, lors de la pénétration, peut prendre appuie sur les cotés du bassin de sa partenaire afin de mieux contrôler ses mouvements de va et vient ainsi que la profondeur de la pénétration.

Cette position, en plus de permettre une pénétration profonde, présente l'avantage d'offrir un accès facile au clitoris. L'homme ayant les mains libres, il pourra aisément accompagner ses mouvements de va et vient de caresses clitoridiennes ainsi que de caresses sur les seins, les hanches, le dos et les fesses de sa partenaire intensifiant encore plus le plaisir de cette dernière. La femme, quant à elle, pourra soit rester passive, soit accompagner par des mouvements de bassin les mouvements de son partenaire lors de la pénétration.

Bien que la vision des fesses et du dos de la partenaire féminine, lors de cette position, soit très excitante pour l'homme, cela peut poser problème pour la femme qui n'aime pas son corps et qui préfère pouvoir voir son partenaire pendant l'acte. Cette absence de face à face avec leurs partenaires pourra au contraire être très apprécié chez certaines femmes qui pourront ainsi mieux se concentrer sur leur excitation, se laisser aller plus facilement à leurs sensations et atteindre ainsi plus facilement l'orgasme.

Il faut savoir que la levrette est une pratique sexuelle réputée pour sa connotation bestiale et qu'elle est également souvent associée, à tort, à la sodomie et non pas à la pénétration vaginale ce qui peut être un motif de refus chez certaines personnes. De plus, la pénétration dans cette position peut parfois être douloureuse notamment chez les femmes qui ont un utérus rétroversé ou chez celles qui ont des petits soucis d'ovaires ou d'utérus tels que kystes ou fibromes.

Enfin, une variante de cette position consiste pour la femme à s'allonger sur le ventre plutôt que de se positionner sur les genoux. Le partenaire masculin s'allonge alors sur elle. Cette variante de la levrette offre une pénétration certes moins profonde car l'homme est maintenu à une certaine distance de part les fesses de sa partenaire mais elle permet en revanche un contact beaucoup plus intime entre les corps des deux partenaires, contrairement à la positon en levrette classique.

 


Pour en savoir plus :

Les positions sexuelles les plus courantes

Notre boutique

Rejoignez-nous !

Inscription à la newsletter