Les symptômes du SIDA

Après contamination par le VIH, cette Maladie Sexuellement Transmissible (MST) va évoluer et les symptômes du sida seront différents selon le niveau d'avancement de la maladie.

La primo infection

Les premiers symptômes du sida apparaissent environs 10 à 15 jours après la contamination et ils sont peu spécifiques.

Ils peuvent être : un syndrome pseudo grippal avec fièvre, éruption cutanée type petits boutons rouges, angine, ulcérations génitales, diarrhées aiguës, amaigrissement, douleurs musculaires, maux de tête, ganglions etc.

Ils disparaissent en général spontanément entre deux à 4 semaines après le début de leur apparition.

Au début de l'infection, la charge virale est importante et le nombre de globules blancs (lymphocytes T4 ou CD4) a chuté.

Développer ces signes, après une prise de risque, ne signifie pas obligatoirement que l'on a été contaminé car ils peuvent également être dus à de nombreuses autres maladies courantes et bénignes. Il est donc important de consulter un médecin après une prise de risque afin d'effectuer un test de dépistage qui permettra d'établir de façon certaine s'il y a eu contamination ou non par le VIH lors de cette prise de risque.

taux charge virale et lymphocytes T4

Le stade asymptomatique

Cette phase dite asymptomatique peut durer de nombreuses années. A ce niveau, la charge virale est détectable et les lymphocytes T4 sont redevenus à un taux quasi normale. Le système immunitaire contrôle la maladie. La personne est séropositive et peut donc transmettre le virus bien qu'elle ne présente pas obligatoirement de symptôme particulier. Il est donc important que la personne ait des rapports sexuels protégés avec ses différents partenaires et de les informer de sa séropositivité.

Certains signes cliniques peuvent cependant être observables montrant l'évolution de la maladie tels que amaigrissement, fatigue persistante, diarrhées chroniques, sueurs nocturnes, fièvre, candidose buccale (tâches blanches à l'intérieur de la bouche), infections pulmonaires, etc.

Le stade sida

La phase appelée stade sida est caractérisée par un déficit immunitaire profond à savoir une baisse importante des lymphocytes T4  et une hausse de la charge virale. Le nombre de lymphocytes T4 et la charge virale sont complémentaires à savoir que si l'un baisse alors l'autre augmente. Ces informations sont indispensables pour la mise en place d'un traitement anti-rétroviral et de la surveillance de ce dernier.

Les symptômes du sida à ce niveau sont multiples tels que infections opportunistes touchant principalement les poumons et l'appareil digestif, apparition de tumeurs, maladies neurologiques, amaigrissement, problèmes cutanées etc...

 


Vos questions, nos réponses :

Questions et réponses sur le virus du sida

Notre boutique

Rejoignez-nous !

Inscription à la newsletter