La vulve : une énigme masculine et féminine

La vulve fait partie des organes sexuels externes de la femme et comprend le mont de Vénus, les grandes et les petites lèvres, le vestibule, le clitoris et les glandes vulvaires. L'anatomie de cet organe féminin, reste encore aujourd'hui mal connue des hommes mais également des femmes elles mêmes !

Les petites lèvres

Les petites lèvres, aussi appelées nymphes, sont recouvertes par les grandes lèvres et délimitent le vestibule (zone comprenant l'orifice urinaire, l'entrée du vagin et l'hymen). Leur union au niveau supérieur forme le capuchon du clitoris et au niveau inférieur, la jonction avec les grandes lèvres.  

la vulve de la femme
Anatomie féminine

Elles ont pour principales fonction de protéger l'entrée du vagin et le méat urinaire contres toutes formes d'agressions (germes etc).

Elles sont beaucoup plus fines que les grandes lèvres et sont recouvertes d'une fine muqueuse et sont dépourvues de poils. Leur aspect, taille, forme et couleur peuvent varier grandement d'une personne à l'autre. En effet, la taille des petites lèvres est généralement de l'ordre de 3 cm de long et de 1,5 cm de haut, mais il arrive qu'elles soient plus longues que les grandes. Leur couleur peut varier du rose pâle à un brun assez foncé.

Certaines femmes ne supportent d'avoir leurs petites lèvres qui dépassent des grandes, et trouvent cela très inesthétique bien que cela soit dans certains pays d'Afrique un critère de beauté. Une petite opération chirurgicale est alors possible afin d'en réduire leur longueur. Cette intervention porte le nom de nymphoplastie.

Les grandes lèvres

Les grandes lèvres sont deux replis cutanées qui délimitent la vulve. Elles mesurent environ 8 cm de long et 2 cm d'épaisseur mais leur taille est variable d'un femme à l'autre. Leur dimension peut également varier chez une même femme en cas de prise ou de perte de poids importante et notamment durant la grossesse où leur épaisseur augmente.

De couleurs foncés sur l'extérieur et rosée à l'intérieur, seule la partie externe se couvre de poils à la puberté. La pilosité des grandes lèvres varie en fonction de l'origine ethnique. La couleurs des poils pubiens varie également d'une femme à l'autre même s'ils sont le plus souvent de couleur noire. 

Lors de l'excitation sexuelle, les grandes lèvres se gonflent légèrement suite à un afflux de sang et leur coloration devient plus rouge. Il en est de même pendant la grossesse où leur couleur est plus accentuée. Leur sensibilité  augmente également lors du rapport sexuel.

A la ménopause, leur aspect  peut se voir modifier mais ce changement n’entraîne aucune conséquence sur la sexualité.

L'hygiène de la vulve

L'hygiène de la vulve est importante et il est conseillé de laver la peau de la vulve avec des produits dont le pH est neutre ou légèrement acide. Les lavages fréquents, à savoir plus de deux fois par jours, sont déconseillés car ils déstabilisent les défenses naturelles de la vulve et favorisent les irritations et les infections urinaires.